Marie Dorin-Habert en forme à Oberhof, Justine Braisaz à la peine !

11 janvier 2017 0 Par Alycia Santerre

Le biathlon avait rendez-vous à Obherof (Allemagne) la semaine passée pour disputer la 4ème étape de la coupe du monde. Marie Dorin-Habert (photo) a renoué avec la victoire alors que Justine Braisaz semble à la peine depuis quelques courses.

Le mois de décembre avait été compliqué pour la leader de l’équipe de France, sa première course de l’année a dû la rassurer. Marie Dorin-Habert a pris une belle 3ème place pour obtenir son troisième podium de l’hiver à seulement 25 secondes de la vainqueur du jour, Gabriela Koukalova. Juste derrière elle, se trouve une autre française qui brille depuis 2 étapes, Anaïs Chevalier (+30.6) qui termine une nouvelle fois dans le top 5 grâce à un sans faute au tir et qui compense la différence avec les leaders sur les skis. Celia Aymonier (+ 1.02) n’a pas les mêmes problèmes que sa compatriote, c’est plutôt l’étape derrière la carabine qui l’empêche d’avoir de meilleurs résultats, elle réalise un 8 sur 10 et prend tout de même une 9ème place prometteuse au vu de sa forme sur les skis. Anaïs Bescond cherche avant tout la régularité cette saison et son sprint est à l’image de sa saison jusqu’à présent, si elle réalise un tir plus qu’honorable (9/10), sa forme sur la neige n’est pas encore au rendez-vous et termine la course, 18ème, à plus d’1min30 de la tchèque. La dernière française du jour a connu une « course sans » ce vendredi avec 3 fautes et une baisse de forme sur le plan physique, Justine Braisaz réalise son plus mauvais résultat de la saison avec une 39ème place.

Marie Dorin-Habert  remporte la poursuite

Elle l’attendait depuis l’étape d’ouverture à Östersund, Marie Dorin-Habert a renoué avec la victoire sur la poursuite et remporté son duel face à Gabriela Koukalova qui aura réalisé une faute de trop pour jouer la victoire. La française aura creusé des écarts importants avec ses adversaires notamment sur sa compatriote, Anaïs Bescond, qui malgré sa (très) belle 5ème place, termine à 2m30. « Nanass » réalise d’une des plus belles remontées sur cette poursuite en gagnant 14 places. Dans des conditions dantesques, Anaïs Chevalier (+2.38) sauve l’honneur en terminant 9ème malgré un tir compliqué (16/20). Célia Aymonier (21ème, +3.42) est retombée dans ses travers avec 7 fautes mais les conditions de tir étaient particulièrement compliquées et aucune athlète n’a réalisé le sans faute. Justine Braisaz n’a pas pris par à cette course et a préféré se préserver pour la mass-start du lendemain.

Les Bleues ratent leur Mass Start

Il y a des jours avec et des jours sans. Cette journée de dimanche a été difficile pour le staff et les athlètes tricolores. Pour son retour, Laura Dahlmeier était déjà dans le bon rythme et à la lutte toute la course avec la tchèque, Gabriela Koukalova qui sort à nouveau vainqueur d’une course à Oberhof. Lutte à laquelle Marie Dorin-Habert (+1.58) n’a pas pu se mêler, la faute à un tir récalcitrant (13/20). Malgré des bonnes sensations sur les skis, la française termine loin, à la 14ème place.  Derrière, les autres françaises ont réalisé un tir groupé autour de la 20ème place, le passage sur le pas de tir a été calvaire où elles ont toutes réalisé un 15/20 hormis Célia Aymonier (24ème, +3.04) avec une faute supplémentaire.

 

Classement général : 1. Gabriela Koukalova 479 points  2. Laura Dahlmeier 464 points  3. Kaisa Mäkäräinen 448 points  4. Marie Dorin-Habert 426 points … 7. Justine Braisaz 299 points … 12. Anaïs Chevalier 259 points … 14. Anaïs Bescond 231 points … 16. Célia Aymonier 226 points