Metz Champion LFH, Le Havre 3e

Metz Champion LFH, Le Havre 3e

4 juin 2014 0 Par Florian Polteau

Ce dimanche, la saison de Ligue Féminine de Handball fermait son rideau avec la finale retour des play-offs. Metz Handball a conquis son 19e titre face à Issy Paris. Dans les jours qui ont précédés, Le Havre a pris la 3e place et les play-downs se sont aussi achevés.

Metz Champion dans la douleur

Pour son dernier match sur le banc Messin, Sandor Rac a ouvert son vestiaire aux caméras de Sport+, la dernière phrase de son message « donner le maximum de vous-même ce soir. » Côté Issy, Arnaud Gandais expliquait au micro de Philippe Velghe que ce n’est pas en quelques jours que le jeu de son équipe allait changer. Et qu’avec la multiplication des matchs ces dernières semaines avait plutôt conduit l’équipe à privilégier la récupération et l’analyse vidéo.

Après un début difficile de rencontre, Metz se voit dans l’obligation de faire la course derrière Issy qui de son côté entame bien la rencontre. Les gardiennes ont-elles aussi du mal à entrer dans la partie et il faut attendre 10 minutes pour voir des arrêts. Armelle Attingré prenant à distance le meilleur sur Gervaise Pierson qui n’est pas dans son match. Côté jeu, Kristina Lisevic s’emploie pour garder Metz dans le match mais à la mi-temps c’est bien Issy Paris qui a réduit son retard pris à l’aller (22-26) et qui mène donc 14-10.

Au retour des vestiaires, Metz a du mal à recoller et Sandor Rac va alors prendre des décisions. Pierson est remplacée dans la cage par la jeune internationale junior Déborah Dangueurer et sur le terrain Anna Gros et Ekaterina Andryushina font leur entrée. Et ça marche ! Issy qui a multiplié les matchs ces dernières semaines commencent à peiner physiquement et les Dragonnes recollent au score. A 6 minutes de la fin, les deux équipes sont dos à dos et la bonne série est plutôt lorraine. Arnaud Gandais décide alors de jeter toute ses forces restantes dans la bataille : passer en 4-2 en défense, ne pas hésiter à pourrir le jeu, récupérer les ballons, marquer, et passage en mode « chasuble » pour attaquer à 7. En vain. Le Lionnes d’IPH n’arrivent pas à recoller et perdent même finalement la rencontre d’u but 27-26.

Issy Paris finit donc la saison sans titre après trois finales perdues (Challenge Cup, Coupe de France et Championnat). Pour Metz, il s’agit en revanche du 19e titre de Champion et d’un doublé Championnat-Coupe de la Ligue qui lui a assure une place en Ligue des Champions. Le 5e titre de Champion aussi pour Sandoc Rac qui sera sur le banc du Havre la saison prochaine.

Le Havre surprenant 3e

Le Havre justement a de son côté pris finalement la 3e place chipée sur le fil à Fleury. Vainqueur de 4 but à l’aller aux Docks Océane, les joueuse d’Aurélien Duraffourg se sont inclinées 29-26 au retour et reporte donc cette troisième place pour un petit but. Impensable en début de printemps tant les Ciel et Marines étaient au fond du trou, elles ont vraiment respiré durant ces play-offs.

Pour finir, ce week-end se déroulait également la dernière journée de play-downs, Besançon déjà assuré de sa relégation sportive (et qui pourrait être repêché en cas de non monté de Dijon depuis la D2) s’est de nouveau lourdement incliné à Nîmes 32-14. Dans l’autre rencontre, Nantes a terminé sur une note positive en battant Nice 33-25.

Play-offs / Play-downs

Le classement définitif de la saison :
1. Metz
2. Issy Paris
3. Le Havre
4. Fleury Loiret
5. UMB-B
6. Toulon St-Cyr
7. Nantes
8. Nîmes
9. Nice
10. Besançon