dimanche 8 décembre 2019

PUBLICITÉ

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz élues « Marin de l’Année 2019 »

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz - Voile féminine - Sport Féminin - Femmes de Sport

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz ont été élues « Marin de l’Année 2019, » ce samedi 7 décembre lors du Salon Nautique de Paris. Pauline Courtois a été élu Coup de Coeur de l’année.

(Infos FF Voile)

Ce samedi 7 décembre, l’équipage féminin de voile olympique (dériveur double 470) Camille Lecointre et Aloïse Retornaz, a été élu « Marin de l’Année 2019 » pour son année exceptionnelle : victoire sur le Test Event Olympique, 3ème du championnat du Monde et 1ère du championnat d’Europe. Le « Marin de l’Année » a été désigné par un jury d’experts, présidé par Catherine Chabaud, ainsi que le vote du public.
Le Trophée de l’espoir de l’année 2019 a été remis à Fabien Pianazza, champion du monde junior en RS :X (planche à voile).

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz, en forme olympique !

Cette année encore, le titre de Marin de l’Année a été remis à de grandes championnes : les Brestoises Camille Lecointre et Aloïse Rétronaz. Camille a participé à ses premiers Jeux Olympiques à Londres en 2012 où elle avait fini 4ème. En 2016, elle remporte la médaille de bronze à Rio avec sa coéquipière de l’époque Hélène Defrance. Suite à une pause pour donner naissance à son premier enfant, Gabriel en 2017, Camille s’associe à Aloïse pour une nouvelle olympiade. Dès 2018 le duo se fait remarquer sur les compétitions mondiales. Depuis deux ans les jeunes françaises suivent une ascension parfaite. Championnes d’Europe et médaillées de bronze du mondial à Enoshima cet été, elles remportent le Test Event quelques semaines plus tard. Le duo est d’ores et déjà qualifié pour les Jeux Olympiques et n’a désormais qu’une seule idée en tête : remporter l’or à Tokyo en 2020.

Catherine Chabaud, présidente du jury, initiatrice de l’appel pour l’Océan bien commun de l’Humanité, navigatrice et Député européen : « Choisir un Marin de l’Année est un exercice très difficile parce que la voile évolue aujourd’hui sur de nombreux supports avec des marins très complets. La récompense offerte à Camille et Aloïse me semble absolument justifiée, parce que je me rends compte, moi qui suis une femme du large, qu’aujourd’hui le niveau de performance est très exigent et engageant pour ces athlètes de voile légère. Finalement même si on a aussi hésité avec de très bons marins du large, je suis ravie que ce soit un duo de femmes. Le double est une discipline magique, chargé de valeurs humaines fortes. Camille et Aloïse rayonnent et ont beaucoup à nous apprendre sur l’engagement. Je suis très honorée d’avoir présidé ce jury aux côté de Nicolas Hénard qui fait un travail formidable pour la voile.»

Lecointre : « Un truc de dingue« 

Camille Lecointre, Marin de l’année 2019 : « C’est un truc de dingue. Car c’est toujours difficile d’expliquer ce qu’on vit sur nos bateaux, les dériveurs, et d’être là avec des grands marins, c’est super. Ca nous encourage, on a le regard tourné vers Tokyo. Les résultats de cet été nous ont donné confiance et c’est sûr qu’on se sent capable de ramener l’or olympique. »

Aloïse Retornaz, Marin de l’Année 2019 : « C’est une grande reconnaissance, et un coup de projecteur sur notre discipline qui n’est pas trop médiatisée. Ce prix donne envie d’aller chercher l’or à Tokyo. Il y a des gens qui croient en nous et ça nous motive encore plus pour aller défendre les couleurs de la France aux Jeux. »

Gildas Philippe, entraîneur de Camille et Aloïse : « Bravo à elles. C’est une équipe d’enfer et elles ont commencé assez tardivement à naviguer ensemble. Ce n’est pas toujours facile, car on est sur un fil mais elles sont sur la bonne voie, on y croit ! »

Nicolas Hénard, président de la Fédération Française de Voile : « Comme chaque année je suis spectateur de ce jury et je constate que c’est toujours aussi compliqué de choisir un Marin de l’Année car en France nous avons d’excellents marins, que ce soit en course au large, en voile légère, des Ultimes jusqu’au Kiteboard… Nous avions huit magnifiques athlètes en compétition et c’est notre équipage féminin de 470 qui a été retenu. Je suis très content pour elles et cela présage de très bonnes choses pour les Jeux Olympiques au Japon cet été. C’est génial pour elles, pour la voile olympique et toute la voile dans son ensemble ! »

Pauline Courtois, Coup de Coeur 2019

Le coup de cœur 2019 est attribué à la Normande Pauline Courtois et son équipage qui s’impose sur le circuit de Match Racing. Actuellement numéro 1 mondial de match racing féminin, elle remporte cette année le championnat d’Europe, se place 3e du championnat du monde, et remporte la coupe du monde de wim series. Ces résultats révèlent le très haut niveau du Match Racing français.

Comments are closed.