Fleury remporte la Coupe de la Ligue

Fleury remporte la Coupe de la Ligue

22 février 2015 0 Par Florian Polteau

Mis en difficulté par l’Union Mios Biganos-Bègles, le Fleury Loiret Handball a décroché la Coupe de la Ligue 2015 dans une finale épique, à l’expérience.

Alors qu’on s’attendait à une opposition déséquilibrée entre le leader de la Ligue Féminine de Handball et le dernier du classement, cette finale de la Coupe de la Ligue a agréablement surprise. D’abord parce qu’on a vu Fleury douter, d’autre part parce qu’on a vu que l’Union pouvait réaliser de grand matchs, ce qu’elle va devoir renouveler désormais en Championnat et en Coupe d’Europe.

D’entrée, on constate sur le terrain qu‘il n’y a pas vraiment de grande différence entre les deux équipes. Les Girondines mettent les Panthère en difficulté et on assiste à un véritable chassé-croisé. Si Mireya Gonzalez a du mal à défendre sur Marta Mangué en première période, ces erreurs défensives sont compensées par la grande forme des ailières de l’Union, notamment celle de Chloé Bulleux. Il faut attendre de voir la dernière minute de la première période pour voir Fleury rentrer au vestiaire avec deux longueurs d’avance (17-15).

La seconde période débute avec plusieurs interrogations : l’Union peut-elle tenir le rythme ? Revenir dans le match ? Fleury ne va-t-il pas pâtir de sa rigueur défensive qui lui a couté déjà plusieurs exclusions ?

Toutes ces réponses sont rapidement dissipées. Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade entrent bien mieux dans la seconde période que leurs adversaires et grâce une belle série, 9-2 en un peu plus de 8 minutes, elles reprennent la main sur le match comptant jusqu’à 5 buts d’avance (24-19). Le plus gros écart enregistré ce dimanche. Malgré un temps-mort, les joueuses de Frédéric Bougeant s’enlisent avec la 3e exclusion de Gnionsiane Niombla qui verra les 20 dernières minutes depuis les tribunes.

Mais les Panthères ont plus d’expérience. Et petit à petit, elles font leur retard. Grâce à un pénalty de la jeune Mélissa Agathe (20 ans) qui prend ses responsabilités, les Orléanaises égalisent à 30 partout à moins de 4 minutes de la fin. Tout est relancé et c’est là que tout se joue. Mios inscrira juste après un but, mais ce sera son dernier. Rien pendant les 3 dernières minutes 16 secondes. Fleury ressert sa défense, l’Union déjoue et grâce à un nouveau but de Mélissa Agathe puis un dernier de Marta Mangué, à un peu moins de 2 minutes de la fin, les rose et blanche reprennent l’avantage et jouent la fin à l’expérience, en conservant le ballon jusque dans les dernières secondes. Ne laissant aucune possibilité à l’Union de revenir.

Fleury s’offre un second titre après la Coupe de France 2014 mais surtout s’assure dès à présent une place en Coupe d’Europe la saison prochaine. Des Coupes d’Europe que ne verront sûrement pas les Girondines l’an prochain mais qui ont prouvé qu’elles pouvaient vraiment hausser leur niveau quand il le fallait. Ce qui sera important pour la fin du Championnat et les Play-Downs, mais aussi en Challenge Cup. Il faudra alors aborder tous ces matchs comme des finales.

Coupe de la Ligue 2015 – Finale
Maison des Sport de Clermont
Union Mios Biganos-Bègle 31-32 Fleury Loiret Handball

UMB-B : Lévêque (6), Bulleux (5), Andreassen (4), Gonzalez (4), Lachaud (3), Durand (1), Garcia, Borg.
Non entrées : Sagan, Deschamps, Deville
Gardienne : Foggea 12/44 27%

Fleury : Niombla (7), Mangué (7), Cabral (4), Agathe (3), Kamdop (3), Tounkara (2), Houette (2), Manga (2), Ngo-Leyi (2)
Non entrées : Mino-Larenas, Bruneau, Grimaud
Gardienne : Zoqbi de Paula 8/31 25%, Callavé 6/14 42%