dimanche 6 octobre 2019

PUBLICITÉ

La France qualifiée pour les JO de Tokyo 2020

Embed from Getty Images

La deuxième et dernière journée de qualifications des Championnats du monde de gymnastique s’est déroulée ce samedi 5 octobre. Cette journée a permis à la France d’officialiser sa qualification pour les Jeux de Tokyo 2020. Les Américaines ont quant à elles pris les commandes des qualifications avec leur capitaine Simone Biles qui s’est qualifiée pour chacune des finales.

Si la performance des Françaises et le score acquis par Lorette Charpy, Marine Boyer, Mélanie de Jesus Dos Santos (photo), Aline Friess et Claire Pontlevoy vendredi laissait présager de bonnes choses, il fallait néanmoins attendre la fin de la dernière subdivision et le passage des dernières nations pour pouvoir être sûre de la présence des Bleues à Tokyo dans quelques mois.

Malgré l’entrée en lice de nombreux pays pouvant prétendre à une place dans le Top 8 aujourd’hui, seuls les États-Unis et la Russie ont rejoint la Chine et ont devancé la France au classement par équipes. Les Françaises se classent donc à la 4e place de ces qualifications ce qui leur permet de décrocher leur billet pour les Jeux Olympiques. Elle décrochent également leur place pour la finale par équipe des Championnats du monde qui aura lieu mardi prochain.

Les Etats-Unis intouchables

Les qualifications ont été marquées à nouveau par la domination de l’équipe américaine (174,205) qui s’impose avec plus de 5 points d’avance sur les Chinoises (169,161), et ce malgré une chute comptabilisée dans leur total de points à la poutre. Néanmoins, leur niveau de difficulté est tel qu’il leur permet de bénéficier d’une avance assez confortable leur laissant une marge d’erreur.

Simone Biles est bien partie pour continuer de marquer un peu plus l’histoire de la gymnastique mondiale avec un total de presque 60 points au concours général (59,432) et surtout un double salto arrière avec 3 vrilles parfaitement réussi au sol, nouvel élément qui portera une fois de plus son nom. Sa jeune compatriote Sunisa Lee a pris la deuxième place des qualifications du concours général individuel (57,166), juste devant Mélanie De Jesus Dos Santos (56,782). Les Russes, quant à elles, ont réalisé une superbe compétition, avec notamment une Angelina Melnikova impériale, et prennent une belle 3ème place (168,080).

Du côté des autres nations en lice ce samedi, un certain nombre d’erreurs ont entaché le parcours de plusieurs équipes, notamment chez les Pays-Bas (6es avec 162,663) ou la Grande-Bretagne (7es avec 161,963) qui se qualifient tout de même pour la finale par équipe. Des erreurs qui auront malheureusement été fatales pour le Brésil (157,596) qui manque la qualification olympique au profit de l’Espagne (159,021).

Rendez-vous mardi pour la finale

On retrouvera donc les États-Unis, la Chine, la Russie, la France, le Canada, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne ainsi que l’Italie en finale par équipe mardi à partir de 13h. L’Allemagne, la Belgique, le Japon et l’Espagne les rejoindront à Tokyo dans quelques mois.

A noter également que Mélanie De Jesus Dos Santos s’est qualifiée en finale du concours général individuel aux côtés d’Aline Friess (à suivre jeudi prochain) ainsi qu’en finales poutre et sol (à voir dimanche 13 octobre).

Tous les résultats

Comments are closed.