mercredi 18 mars 2015

PUBLICITÉ

La Boxe à l’honneur au Boxing Beats d’Aubervilliers

Boxing Beats - Mars 2015 - En Rouge, Fatima Elkabouss. En bleu, Scoura Brahimi.

Vendredi 13 mars, une semaine après le Ladies Boxing Tour, proposé au Havre, c’est au tour du gala du Boxing Beats d’Aubervilliers (93) prolonger le plaisir de la boxe féminine. Reportage sur place.

Ce premier gala annuel, réunit sous le magnifique chapiteau de l’espace Fraternité d’Aubervilliers des combattants juniors, des boxeurs seniors amateurs, ainsi qu’une demi-finale Pro en -90 kg, mais surtout ce fut l’occasion de voir trois combats féminins de qualité.

Boxing Beats - Mars 2015 - Sarah Ourahmoune, chargée de projet et Said Bennajem, directeur sportif

Sarah Ourahmoune, chargée de projet et Said Bennajem, directeur sportif.

Le Boxing Beats d’Aubervilliers est une véritable écurie de boxeurs et boxeuses, remportant des titres nationaux, européens et mondiaux depuis 15 ans. En plus d’être un pôle sportif reconnu dans le monde de la boxe anglaise, le Boxing Beats met en avant l’éducation au travers de cours de soutien scolaire via son centre éducatif qui a été mis en place avec l’aide de financements extérieurs.

Depuis sa création, le club se bat en faveur de la parité homme/femme dans le sport, et développe la boxe féminine autour de deux de leurs piliers Saïd Bennajem, directeur sportif et Sarah Ourahmoune, chargée de projet.

Dès 20h30, le gala commence après un émouvant hommage rendu aux disparus du crash d’hélicoptère en Argentine dont fait partie Alexis Vastine, champion et membre phare de la communauté de la boxe Anglaise. Après une minute de silence, face à un ring orné d’un portrait du boxeur à chacun de ses coins, le gala est déclaré ouvert sur deux combats juniors.

Boxing Beats - Mars 2015 - Hommage à Alexis Vastine

Hommage à Alexis Vastine

Pour le troisième combat de la soirée, les deux premières combattantes qui montent sur le ring en catégorie -48 kg sont Mélanie Legrand du Boxing de Crépy-en-Valois (10ème combat) et la locale, Championne de France 2013 en pré-combat sénior et secrétaire générale du Boxing Beats, Juliette De Swarte (11ème combat). Au terme de 4 reprises de 2 minutes, le combat se termine sur un match nul, après un échange de coups engagés entre les deux jeunes femmes.

Boxing Beats - Mars 2015 - Match nul entre Julie De Swarte et Mélanie Legrand.

Match nul déclaré entre Julie De Swarte et Mélanie Legrand.

Boxing Beats - Mars 2015 - Juliette De Swarte entourée de Said Bennajem et Hamed Herkati, entraineurs du Boxing Beats.

Juliette De Swarte entourée de Said Bennajem et Hamed Herkati, entraineurs du Boxing Beats.

Après un dernier combat masculin junior, retour des boxeuses avec un second combat. En – 69 kg, en 4 reprises de 2 minutes, la locale et récente championne de France 2014, Maiyli Nicar est opposé à la championne Belge Femke Hermans du Bruxelles Boxing Academy. La française est déclarée vainqueur au terme d’un combat qu’elle survole face à une belge, qui se jette trop. Nicar, en seulement 7 combats, engrange les titres en anglaise, après avoir fait ses classes en Pieds Poings. Une boxeuse à surveiller, avec un style harmonieux, très technique et qui sait tenir les 4 rounds dans le calme et sans souffler.

Le groupe de hip-hop Cosec Crew composés de jeunes garçons et filles marquent le premier entracte de la soirée, dans une ambiance survoltée, 10 kids qui se déchainent en battle Fille/Garçon, en s’amusant, histoire de repartir la banane affichée pour la suite des combats.

Quatre combats seniors plus tard, nous retrouvons le dernier combat féminin de la soirée, en -54 Kg, encore une fois en 4 reprises de 2 minutes, opposant la locale Fatima Elkabouss pour son 28ème combat contre Scoura Brahimi du BC Maubegois pour son 11ème combat. Au terme d’un combat passionné entre les deux opposantes, Elkabouss a été déclaré vainqueur 2 juges à un.

Boxing Beats - Mars 2015 - Fatima Elkabouss déclarée vainqueur face à Scoura Brahimi.

Fatima Elkabouss déclarée vainqueur face à Scoura Brahimi.

Après un nouvel entracte et un dernier combat masculin qui se termine dans une ambiance électrique, il est temps de mettre les voiles, histoire de préparer les interviews à venir des boxeuses de la soirée.

Boxing Beats - Mars 2015 - Les filles du Boxing Beats mises à l'honneur. De gauche à droite : Said Bennajem, Stelly Fergé, Sarah Ouramoune et Maily Nicar.

Les filles du Boxing Beats mises à l’honneur. De gauche à droite : Said Bennajem, Stelly Fergé, Sarah Ouramoune et Maily Nicar.

Informations pratiques :

BOXING BEATS
39-41 rue Lécuyer 93300 Aubervilliers
http://boxingbeats.net/

Poster un commentaire