samedi 28 mai 2016

PUBLICITÉ

RG16 – Il n’y a plus de Françaises en lice

Le troisième tour de Roland Garros s’est achevé ce soir, malgré une journée perturbée par les orages. Serena Williams, la tenante du titre, est qualifiée, tout comme sa soeur Venus. Timea Bacsinszky et Carla Suarez-Navarro ont également obtenu leur billet pour les huitièmes de finale. C’est en revanche terminé pour Ana Ivanovic.

Il n’y a pas eu de miracle : opposées à des adversaires qui, sur le papier, leur étaient très supérieures, les dernières rescapées françaises ont calé. Mention spéciale à Kristina Mladenovic qui a réalisé un match très solide face à Serena Williams, la numéro 1 mondiale.

Opposée à la Suissesse Timea Bacsinszky, Pauline Parmentier a eu la chance de jouer avant la pluie, mais a dû s’incliner devant la solidité de la tête de série n°8 (6-4 6-2).

Kristina Mladenovic lui a succédé sur le court Philippe Chatrier pour défier Serena Williams. Posant de réels problèmes à l’Américaine, la jeune Française n’a concédé le premier set que d’une courte tête (6-4). Dans le second set, elle faisait jeu égal avec son adversaire, jusqu’à ce que l’orage interrompe la partie alors que les deux joueuses s’apprêtaient à disputer un tie-break. Quand la partie reprit, deux heures plus tard, « Kiki » s’est détachée 5-2, mais la cadette des Williams a alors serré le jeu et recollé à 5-5. La Française a eu beau sauver quatre balles de match et se procurer une balle de set, c’est bel et bien la tenante du titre qui finissait par l’emporter (6-4 7-6 (10)). Accolade amicale au filet puis dans les vestiaires, hommage de Serena à Kristina en conférence de presse : la Nordiste, malgré la défaite, n’a pas à rougir de sa performance.

Plus erratique a été la performance d’Alizé Cornet. Opposée à Venus Williams, la Française a jeté toutes ses forces dans le premier set, perdu d’un souffle (7-6). Si le second set tournait totalement à l’avantage d’Alizé (6-1), le troisième set était à sens unique… en faveur de l’Américaine (6-0). Après match, la Niçoise reconnaissait qu’elle n’avait probablement pas suffisamment été chercher ce troisième set, commettant trop d’erreurs.

Dans les autres rencontres, la surprise est venue de l’élimination d’Ana Ivanovic. Vainqueur en 2008 Porte d’Auteuil et demi-finaliste l’an dernier, la Serbe est tombée face à l’Ukrainienne Elina Svitolina (n°18, 6-4 6-4). Carla Suarez Navarro (n°12) a de son côté éliminé Dominika Cibulkova pour disputer la deuxième semaine du tournoi pour la 4ème fois de sa carrière. Ce sera en revanche une première pour Madison Keys (n°15), vainqueur de Monica Puig. Elle est la quatrième joueuse américaine en huitièmes de finale de ce Roland Garros.
Kiki Bertens réitère, elle, sa performance de 2014 après sa victoire face à l’espoir russe Daria Kasatkina (n°29), à l’issue d’un match épique, conclu 10-8 au troisième set, alors que la Néerlandaise s’était procuré cinq balles de match à 5-3 sur son service un peu plus tôt.

Et enfin, il faudra garder un œil sur la Kazakhe Yulia Putintseva. Désignée comme un grand espoir du circuit depuis quelques temps, la 60ème mondiale n’a pas fait de détail pour éliminer l’Italienne Karin Knapp (6-1 6-1). Tombeuse de Laura Robson sur le même score et d’Andrea Petkovic (6-2 6-2) au deuxième tour, elle jouera Carla Suarez-Navarro pour une qualification en quarts de finale.

Demain débutent les huitièmes de finale du bas du tableau : Irina-Camelia Begu défiera la surprise américaine Shelby Rogers, Garbine Muguruza se testera face à la toujours dangereuse Svetlana Kuznetsova. Simona Halep devra se méfier de Samantha Stosur, tandis qu’Agnieszka Radwansa affrontera la Bulgare Tsvetana Pironkova.

Poster un commentaire