vendredi 22 janvier 2016

PUBLICITÉ

Ligue AF – Cannes et Béziers de retour au sommet

Nouvelle année et nouvelle hiérarchie en Ligue A. Cannes et Béziers ont profité de leur match du 14 novembre reportés en ce début d’année pour s’emparer de la tête du championnat à la fin des matchs aller. Mulhouse et le Stade Français Paris St-Cloud restent des prétendants au podium. En bas de classement, Istres, Chamalières et Le Cannet et  Vandoeuvre-Nancy sont pour le moment distancés dans la course au playoffs.

Un nouveau duo de tête

La cinquième journée n’a pas pu se jouer entièrement en 2015, suite aux attentats du 13 novembre. Le RC Cannes (photo) et Béziers devaient jouer respectivement contre Paris St-Cloud et Mulhouse. Les Azuréennes ont largement dominé 3-0 les Mariannes qui pour leur premier match officiel en 2016 n’ont pas su trouver les clés pour bousculer des Cannoises qui match après match retrouvent leur lustre d’antant. L’arrivée à la passe de la Russe Marina Akulova apporte également de nouvelles solutions pour Yan Fang. Lors de la onzième journée Cannes a facilement dominé Mulhouse au Palais des Victoires. Avec un bilan de neuf victoires pour deux défaites, Cannes est maintenant deuxième du championnat avec 1 point de retard sur Béziers. Les Angels ont-elles battu Mulhouse en match en retard mais aussi Venelles pour le cadre de la huitième journée. Le duo Héléna Cazaute-Hélène Schleck continue de martyriser les défenses de Ligue AF. Cannes et Béziers se retrouvent ce week-end dans le duel au sommet de cette douzième journée. Leaders fin 2015, l’ASPTT Mulhouse souffre en ce début 2016. Face à des adversaires directs pour la tête du championnat, les Alsaciennes n’arrivent pas à installer leur jeu.  Alors que seules Paris St-Cloud avait réussi à faire tomber les joueuses de Magali Magail, Béziers et Cannes ont à leur tour infligé un cinglant 3-0. Avec maintenant trois défaites au compteur, les Mulhousiennes sont maintenant quatrième du championnat.  Ce week-end, l’ASPTT accueille Venelles pour le compte de la douzième journée. Les Provençales restent sur deux défaites consécutives face à Terville et Béziers. En Alsace, elles chercheront à consolider leur cinquième place au classement.

Terville-Florange : Le trouble fête du milieu de tableau

Terville-Florange est l’équipe en forme du moment avec six victoires lors des huit derniers matchs. Bien emmenés par Polina Pitou, troisième meilleure marqueuse du championnat, et Mariam Sidibé, meilleure contreuse, les Tervilloises ont commencé 2016 comme elles avaient terminé 2015, c’est-à-dire avec une victoire. Devant leur public, les Mosellanes ont battu Le Cannet. Les Cannetanes étaient diminuées par la non qualification d’Olga Savenchuk et les retours tardifs des joueuses ayant participé au TQO. Les Tervillos ont ensuite battu à l’arraché leur voisin de Vandoeuvre-Nancy dans le derby de la Lorraine. Les joueuses de Pompiliu Dascalu après un début de saison difficile sont maintenant sixièmes. Le TFOC se rendra à Paris avec un capital confiance au plus haut pour y défier les Mariannes. Le Stade Français Paris St-Cloud a lui su relever la tête le week-end dernier à St- Raphael suite à sa défaite face à Cannes. Même sans les nombreux points et services de Nina Coolman, les partenaires d’Aziliz Divoux ont su s’appuyer sur le duo Flore Gravesteijn-Alessia Fiesoli pour s’imposer sur le parquet des Varoises qui n’avaient plus connu la défaite à domicile depuis la première journée. Avec elles aussi un bilan de neuf victoires pour deux défaites, les partenaires de la capitaine Grace Carter sont maintenant troisième tandis que St-Raphaël est solidement installé dans les huit premiers avec une bonne septième place, un point devant le VB Nantes.

De l’action aussi dans le bas de classement

Dans le bas de classement, nous assistons à deux luttes, Istres est toujours à la recherche de sa première victoire tandis que Le Cannet, Chamalières et Vandoeuvre-Nancy se battent pour ne pas être dans la zone de relégation. Bien aidé par l’arrivée de Nicolette Serratore, Istres a fait mieux que se défendre face à Nantes. Les partenaires de la capitaine Tiphaine Sevin ont pris deux sets aux protégées de Sylvain Quinquis. Cependant ce sont les Nantaises qui se sont imposéest. Chamalières a connu une semaine particulière. Après avoir récupéré en appel leur deux points perdus pour des problèmes administratifs et battu Nantes en match en retard en milieu de semaine, le club auvergnat a délocalisé son match face au Cannet à Clermont et établit un nouveau record d’affluence en Ligue A Féminine avec 4107 spectateurs. Malheureusement les Auvergnates se sont inclinées 3-1 face aux joueuses de Riccardo Marchesi. Maintenant trois équipes présentent un bilan de trois victoires pour huit défaites : Chamalières, Le Cannet et Vandoeuvre-Nancy. Istres cherchera ce week-end face aux Lorraines de glaner son premier succès tandis que Chamalières ira dans le Var défier St-Raphaël. Enfin au Maillan, Le Cannet accueille le VB Nantes.

Poster un commentaire