lundi 28 mars 2016

PUBLICITÉ

Le RC Cannes reprend une coupe

Un an après avoir perdu 3-2 contre Le Cannet, le RC Cannes a repris son bien. Les joueuses de Yan Fang se sont imposées trois sets à un face au VB Nantes. Le duo Kodola-Carillo a fait mal aux Nantaises avec 35 points à elles deux.

Le début de match est haché par les fautes au service. Cela est surement lié à la marque de ballon choisie par la FFVB pour cette finale qui n’est pas la marque avec laquelle les joueuses jouent le reste de l’année. Après un début de set équilibré (8-8 puis 12-12), les joueuses de Cannes accélèrent grâce notamment aux services de Nancy Carillo la nouvelle pointue arrivée au club en janvier. Fort de cinq longueurs d’avance, les Azuréennes déroulent tranquillement pour conclure le premier set 25-17.

Sans doute vexées par la perte de la première manche, les joueuses de Sylvain Quinquis commencent la deuxième tambour battant. Le VB Nantes se détache assez vite avec les attaques de la centrale belge Angie Bland pour mener 9-2. Malgré un retour progressif des Cannoises, les joueuses de Loire Atlantique ont continué à faire la course en tête pour s’imposer 25-23.

Le troisième set est un copier/coller du premier avec un peu moins de fautes au service. Cette fois ci ce sont les services de Nadia Kodola et Laetizia Camera qui ont fait mal aux Nantaises. Le RC Cannes reprend l’avantage deux sets à un. La quatrième manche débute comme la deuxième par un premier écart réalisé par Nantes. (7-4). Cannes arrive presque à recoller mais grâce encore à leur centrale belge Angie Bland, l’écart remonte à +5 (15-10 puis 19-14).

C’est à ce moment que Nadia Kodola et Nancy Carillo ont décidé d’élever encore le curseur au service. Grâce notamment à quatre aces dont trois pour la Cubaine, Cannes parvient à effacer son handicap de cinq longueurs pour reprendre la tête et se procurer deux balles de match. Celles ci ont été sauvées par les Nantaises mais la troisième leur fut fatale.

Yan Fang (coach RC Cannes) : « Nancy, je préfère ses attaques« 

« Je suis content pour les filles et content de récupérer la coupe. Nantes a bien joué et a su nous poser des difficultés. Les filles ont su ne pas baisser les bras. Ce qui nous manquait sur chacune de nos défaites, c’était que les joueuses baissaient de rythme au cours du match et ce soir cela n’était pas le cas. Au sujet de Nancy Carillo, on sait que le service est son point fort mais je préfère ses attaques. » 

Angie Bland (centrale VB Nantes) : Service recep complètement raté

« Forcement je suis déçue, nous cavons complètement raté notre enchaînement service-réception. Nous avons raté beaucoup de services. C’est bizarre de jouer avec un ballon différent du reste de l’année mais bon cela n’est pas une excuse car le ballon était le même pour les deux équipes. »

Sylvain Quinquis (coach VB Nantes) : un set de donné sur les services

« Nous étions très bien dans le jeu et nous avons fait jeu égal. C’est frustrant car gagner le titre cela aurait été génial pour tous les spectateurs qui sont venus nous voir et les joueuses qui n’ont rien lâché. Nous avons tenu la dragée haute à Cannes et l’occasion était belle pour gagner. Nous avons été présents dans tous les secteurs de jeu sauf le service.

Quand en face il y a des bonnes serveuses comme Kodola ou Carillo cela fait forcément la différence. Nous n’avons eu que trois jours pour nous adapter aux ballons et cela s’est vu sur les services où juste avec nos fautes nous leur avons donné un set. Les joueuses ont eu du mal à maîtriser le ballon. Maintenant il faut remobiliser le groupe car il reste deux matchs pour jouer la qualification en play-offs. »

Clémentine Druenne ( receptionneuse attaquante VB Nantes):  « Un bon match mais pas suffisant« 

« Le premier sentiment qui arrive est forcement la déception. C’est encore plus dur car nous avions de l’avance dans le quatrième set et il y aurait pu avoir une possibilité de tie break mais non… Nous avons fait un bon match mais cela n’a pas été suffisant. Cannes a de grandes joueuses qui savent placer un coup d’accélérateur si besoin. »

Poster un commentaire