jeudi 26 décembre 2013

PUBLICITÉ

Serena Williams, athlète féminine de 2013

Histoire de couronner une saison phénoménale, Serena Williams a été désignée pour la troisième fois athlète féminine de l’année par l’agence de presse américaine Associated Press. 

Serena Williams clôt 2013 en beauté. Après sa saison exceptionnelle, l’Américaine vient d’être nommée athlète féminine de l’année 2013 par l’agence américaine Associated Press. En récoltant 55 des 96 votes, soit plus de la moitié, la cadette des soeurs Williams reçoit cette récompense pour la troisième fois de sa carrière, après 2002 et 2009. Ces deux années-là, l’Américaine avait terminé la saison sur le trône mondial.

En 2013, le bilan est phénoménal pour Serena. 11 titres WTA amassés (dont ses 16e et 17e titres de Grand Chelem à Roland-Garros et à l’US Open), 78 victoires (dont la meilleure série de sa carrière, avec 34 victoires consécutives entre Miami et Wimbledon). La numéro 1 mondiale a aussi réalisé deux autres records. Le 18 février 2013, elle est devenue la joueuse la plus âgée de l’histoire du tennis à devenir numéro 1 mondiale. Elle a également remporté le plus gros prize money empoché par une joueuse de tennis, avec un record de 12 385 572 dollars, contre 7 923 920 pour le précédent record, récolté en 2012 par Victoria Azarenka.

Serena Williams est la troisième tenniswoman de l’histoire a recevoir cette récompense trois fois ou plus. Deux autres joueuses américaines ont été récompensées : Maureen Connolly (de 1951 à 1953) et Chris Evert, qui l’a remporté quatre fois au cours de sa carrière. Parmi les autres joueuses à avoir été nommée athlète féminine de l’année, on retiendra Billie Jean King, Martina Navratilova, Steffi Graf, Monica Seles, Martina Hingis ou encore Jennifer Capriati.

Crédits photo : Yann Caradec

Poster un commentaire