samedi 30 novembre 2019

PUBLICITÉ

Mondial IHF 2019 – La France piégée d’entrée

Béatrice Edwige - Equipe de France féminine de handball - Handball féminin - Sport Féminin - Femmes de Sport

C’est par une défaite contre la Corée du Sud que les Championnes du Monde en titre ont débuté ce samedi 30 novembre. Une triste habitude, qui cette fois-ci, inquiète.

C’est une opposition de style qui opposent les Bleues et les Coréennes. Les Bleues jouent dans les intervalles centraux ou en contre-attaques alors que leurs adversaires cherchent à jouer avec leur pivot en priorité. Après 10 minutes de jeu, les débats sont équilibrés (5-4). Les Coréennes restent dans leur match. A chaque fois que les Bleues font le trou, elles reviennent au score et ont même une balle pour mener à mi-période.

Comme à chaque compétition, la France joue ses matchs au niveau de ses adversaires. Et cette première mi-temps face à la Corée le confirme. Il y a du déchet au tir côté français et malgré les arrêts d’Amandine Leynaud (10 rien qu’en première mi-temps), les Françaises mettent du temps à reprendre le fil de leur jeu. Elles fonctionnent par séries et mènent d’un tout petit but 13-12 à la pause.

Les Bleues perdent le fil

En infériorité en début de seconde mi-temps, la France subit la remontée coréenne qui prend pour la première fois l’avantage d’entrée grâce à deux buts d’affilé (13-14). Les deux équipes se tiennent ensuite alors que Béatrice Edwige est rapidement exclue une seconde fois, mettant à mal l’équilibre défensif des Bleues. Malgré cette infériorité numérique, Alexandra Lacrabère remet la France devant grâce à une roucoulette (17-16). Mais encore une fois, les Bleues plongent et leurs adversaires en profitent pour mener de 3 buts (17-20).

Même le retour d’Amandine Leynaud à la place de Catherine Gabriel dans la cage ne change rien, les Coréennes sont plus solides et plus efficaces en ce début de deuxième période. Elles voyagent avec 2-3 buts d’écart et mènent 22-19 avant les 15 dernières minutes. Il faut un carton rouge pour Migyeong Lee suivi d’un penalty transformé par Alexandra Lacrabère pour revenir enfin à 22 partout. Mais à l’image des Coréennes en première mi-temps, c’est par séries que cette fin de match se joue et les Bleues reprennent rapidement 3 buts de retard (23-26) à 5 minutes de la fin. Dépassées en défense par la vitesse et la justesse de leurs adversaires, les Françaises pêchent en attaque par de nombreuses imprécisions.

Le Brésil déjà capital

Résultats, la défaite 29 à 27 est amère. C’est une habitude car c’est la troisième fois que les Françaises perdent le premier match d’une compétition. Elle avait remporté les deux dernières, mais cette fois-ci le manque de rythme et l’inconstance est criant, voire inquiétant. Elles devront se ressaisir avant d’affronter le Brésil dès ce dimanche. Un deuxième match déjà capital.

Feuille de match :

30 novembre : France – Corée : 27-29 (13-12)

Arbitres : MM. Sosa et Lemes (Uruguay)
À Yamaga, City Overall Gymnasium – 2 000 spectateurs

France : Gardiennes : Leynaud (53 minutes, 13/37 arrêts dont 1/5), Gabriel (7 minutes, 0/5 arrêt) – Joueuses de champ : Nocandy (3/3), Coatanea (1/3), Ayglon-Saurina, Bouquet (3/5), Pineau, N’Gouan (4/7), Zaadi Deuna (5/6), Houette (1/3), Sercien Ugolin, Flippes (1/3), Kanor (2/5), Edwige (1/2), Nze Minko (4/8), Lacrabère (2/3 dont 1/1) – Exclusions temporaires : Ayglon Saurina (5e et 53e), Edwige (27e, 35e), Lacrabère (52e)

Corée : Gardiennes : Park (tout le match, 10/37 arrêts), Kim – Joueuses de champ : Se. Kim (0/1), Choi, Shin (1/2), Won, Ryu (12/17), Han (1/2), Sim (2/10), Kang (3/4), Gwon (4/6 dont 4/4), Lee (4/10 dont 0/1), Jung, Yu (2/2), Moon, So. Kim – Exclusions temporaires : Shin (5e), Won (43e) – Carton rouge : Lee (48e)

La section spéciale / Le site officiel de la compétition

Comments are closed.