dimanche 29 mai 2016

PUBLICITÉ

Metz décroche son 20ème titre de Champion

Challenge relevé pour le Metz Handball avec la conquête ce samedi soir d’un 20ème titre de Champion de France de Handball. Avec des ambitions au départ, un changement de coach en pleine saison et une dernière danse pour Nina Kanto, résumé d’une victoire.

L’efficacité qui faisait défaut à Fleury lors du match aller est de retour pour cette deuxième rencontre avec rapidement 3 buts inscrits pour mener 3 à 1 sur le terrain des messines. Mais après un premier penalty inscrit par Xenia Smits et un premier arrêt de Laura Glauser, c’est Jurswailly Luciano qui remet les deux équipes à égalité. Les deux équipes se rendent alors coup pour coup. Mais les Panthères reprennent tout de même deux buts d’avance obligeant Emmanuel Mayonnade à poser un premier temps-mort après seulement 8 min 48 de jeu (4-6).

Au retour sur le terrain, Metz est bien mieux en place et c’est grâce à Marion Maubon qui, après une belle libération d’espace côté gauche, égalise à nouveau (7-7). Fleury garde un léger avantage sur la rencontre, surtout après un petit passage à vide offensif des messines. Et à la mi-temps, Fleury a refait son retard et même repris 1 but d’avance et donc est virtuellement Champion de France (14-12).

Le réveil de Metz

Mais c’est bien Metz qui redémarre le mieux la seconde mi-temps et grâce à une bonne série, revient rapidement à égalité (15-15). Si Fleury conserve toujours un léger avantage au scoring grâce à notamment aux arrêts de Darly Zoqbi de Paula, Metz revient à chaque fois et il faut un contre-attaque de Jurswailly Luciano pour recoller une fois de plus (19-19). Il faut attendre alors la première exclusion temporaire de la partie de Manon Houette pour qu’Ana Gros donne pour la première fois l’avantage aux Lorraines (20-19).

Fleury est clairement dans un temps faible à ce moment de la partie. Une baisse d’intensité qui coûte cher car les Panthères ne referont jamais leur retard, pire elles vont compter 3 buts de retard et avec les exclusions temporaires, difficile de revenir. Metz l’emporte 29-27 et remporte son 20ème titre de Champion de France. C’était l’ambition du club avant le départ à la retraite de Nina Kanto et c’est surtout un objectif réussit malgré un changement de coach en pleine saison. Jérémy Roussel étant parti du côté de Chartres masculin et remplacé par Emmanuel Mayonnade, libre après la dépôt de bilan de l’UBB-MB en pleine saison.

 

Poster un commentaire