mardi 3 décembre 2019

PUBLICITÉ

Megan Rapinoe Ballon d’Or 2019 et pas tendre avec Corinne Diacre

Embed from Getty Images

Sacrée Ballon d’Or 2019, Megan Rapinoe n’était pas à Paris pour recevoir son trophée. Mais vu son interview dans France Football, il ne valait mieux pas. Parce qu’elle tire à vue sur l’équipe de France.

Sans grande surprise, Megan Rapinoe a été élue Ballon d’Or France Football 2019 ce lundi 2 décembre à Paris. Elle succède à Ada Hegerberg, première lauréate en 2018. L’Américaine a remporté la Coupe du Monde 2019 en France avec les Etats-Unis. Elle a aussi marqué les esprits par ses prises de positions politiques alliées à de grandes performances sur le terrain. Bourreau de l’Espagne en 8es et de la France en quart, elle avait été élue meilleure joueuse du tournoi et co-meilleure buteuse avec 5 but.

Sans langue de bois, comme à son habitude, la joueuse s’est lâchée dans son interview au magazine France Football. Elle y explique que les Bleues devraient dominer le football mondiale mais qu’elles ont « tellement peur de perdre qu’elles ne s’autorisent pas à gagner. » Corinne Diacre en prend aussi pour son grade. L’Américaine lui reproche les positionnements d’Eugénie Le Sommer et d’Amel Majri. Et elle la remercie des cette erreur lors du quart de finale France-USA au Parc de Princes. « Je n’ai pas compris le système tactique de l’équipe de France face à nous en quarts de finale. Mais je suis reconnaissante à la personne qui l’a mis en place.« 

Comments are closed.