mardi 14 novembre 2017

PUBLICITÉ

Les Bleues sur M6 et la D1F en intégralité sur Canal

Les résultats de l’appel d’offre de la FFF sont tombés via un communiqué de presse ce mardi 14 novembre. A partir de septembre 2018, les Bleues seront sur les chaînes du groupe M6 alors que la D1F sera en intégralité sur celles du groupe Canal jusqu’en juin 2023.

Le journal L’Equipe dont nous avons relayé les infos hier semblait bien informé. En effet, la Fédération Française de Football a publié un communiqué de presse ce mardi 14 novembre annonçant les résultats de l’appes d’offre en trois lots qu’elle à lancé il y a quelques semaines. Le lot 1, qui concerne l’Equipe de France féminine, a bien été attribué au Groupe M6 qui prend la suite du Groupe Canal (C8/Cstar) de septembre 2018 à juin 2023. M6 qui va se partager les droits des Bleus avec TF1 lors des prochaines années réalise donc un beau doublé en prenant l’intégralité des matchs des féminines hors grandes compétitions internationales.

Si le Groupe Canal diffusait jusque-là les Bleues sur C8 (parfois) et Cstar (le plus souvent) avec un traitement éditorial inexistant, il semble que M6/W9 soit plus enclin accompagner les Bleues comme l’explique Nicolas de Tavernost, le Président du directoire, dans le communiqué de la FFF : « Depuis déjà l’Euro 2013, puis la Coupe du Monde 2015, le Groupe M6 s’est impliqué avec succès dans le développement du football féminin qui bénéficie, à mes yeux, d’un potentiel de développement encore très important. Nous sommes très fiers, au travers de ce nouvel accord, de poursuivre notre engagement et de renforcer notre partenariat avec la Fédération Française de Football. » On espère donc un traitement éditorial à la hauteur des enjeux.

La grosse surprise, c’est surtout le lot 2, la Division 1 féminine pour la période 2018-2021, qui va passer de la co-diffusion Eurosport/France TV ponctuelle à une diffusion intégrale sur les antennes du groupe Canal. Fini par contre les matchs gratuits, à moins que Canal ne tente le pari d’en diffuser sur Cstar ou C8. Dans le communiqué de presse de la FFF, Thierry Cheleman, Directeur des Sports du Groupe CANAL+, annonce vouloir « accompagner le développement de la D1 féminine en diffusant 100% des matchs de la compétition sur les antennes du Groupe CANAL+. »

Si le groupe arrive à tenir sa promesse, le foot féminin devrait donc connaître un énorme coup de projecteur juste avant la Coupe du Monde 2019 en France. Et surtout, si cette compétition est un succès, ce sera tout bénèf pour le groupe qui pourrait voir (re)venir des abonnés ensuite. Néanmoins, lorsqu’on sait que certains clubs manquent cruellement d’infrastructures qui empêchent aujourd’hui Eurosport ou France TV de pouvoir diffuser certaines rencontres, on se demande comment va pouvoir faire Canal+ pour remédier à ce problème.

Dans l’optique des Jeux Olympique de Paris 2024, les deux groupes réalisent tout de même un joli coup en permettant de suivre de manière régulière et quasi-intégrale les performances des clubs français et de la sélection dont les joueuses participeront aux JO.

Accessoirement, le lot 3 qui contenait les Equipes de France Espoirs et jeunes masculines a été attribué au Groupe Canal+ également.

Comments are closed.