dimanche 11 mars 2012

PUBLICITÉ

Le PSG sort Juvisy aux tirs au but

PSG Féminin

Coupe de France (8e de finale). Juvisy – Paris SG : 0-0 (3-4 tab). Dans une rencontre relativement équilibrée, le PSG a dû attendre les tirs au but pour faire la décision et obtenir sa qualification pour les quarts de finale.

PSG Féminin

Le PSG après sa victoire au Tirs au But en 8es de Finale de la CDF 2012 contre Juvisy

Après un mois sans compétition nationale, les deux équipes retrouvaient le chemin des pelouses à l’occasion de ce huitième de finale. Le début de match sera relativement équilibré entre deux équipes qui ne se livrent pas et qui font tourner le ballon.

La première occasion dangereuse est à mettre à l’actif de Juvisy, mais Véronique Pons, la gardienne parisienne, est impeccable sur sa ligne (7’). Les joueuses de Sandrine Mathivet vont de nouveau se montrer dangereuse avant la demi-heure de jeu, mais l’arbitre de la rencontre refuse un but pourtant valable, pour une faute imaginaire de Laëtitia Tonazzi sur Véronique Pons, alors que Laure Boulleau avait poussé le ballon au fond de ses filets (23’). Une occasion que les Juvisiennes regretteront à la fin du match… Elles auront une nouvelle fois la possibilité d’ouvrir le score, mais le coup franc d’Inès Dhaou s’écrase sur la barre transversale du but parisien. Juvisy aura laissé passer sa chance dans cette rencontre (25’). Paris tentera de réagir par Élise Bussaglia dont la frappe sera captée par Marion Mancion, puis Alexandra Long (40’) ou encore Jessica Houara (42’), mais les joueuses de Camillo Vaz ne trouveront pas la faille. Les deux équipes rejoignent ainsi les vestiaires sur ce score nul et vierge.

Une deuxième mi-temps hachée

Le début de deuxième période sera identique à la première. Aucune des deux équipes ne se découvre et on assiste à un match un peu plus haché, avec beaucoup de fautes de chaque côté. Ella Masar a bien l’occasion de donner l’avantage aux siennes, mais elle est stoppée par Marion Mancion, la gardienne de l’actuel leader de D1 (64’). Cette même gardienne qui sera une nouvelle fois impeccable à la suite d’un centre piège de Laure Boulleau (67’).

Les occasions vont ensuite se succéder pour Juvisy, Laëtitia Tonazzi manque complètement sa tentative à l’entrée de la surface (71’). Quant à Caroline Pizzala, sa frappe plein axe est détournée en corner par la gardienne du PSG. Les deux derniers remparts du PSG et de Juvisy auront réalisé une excellente partie, ce qui a sans doute empêché les attaquantes des deux équipes de trouver le chemin des filets. L’arbitre de la rencontre met fin à la rencontre.

Cruelle séance des tirs au but

On se dirige lors vers la séance des tirs au but (il n’y a pas de prolongation au niveau national chez les féminines). Ce sont les joueuses de la capitale qui vont se montrer les plus adroites lors de cet exercice, ne manquant qu’une seule tentative (Nora Coton-Pelagie), alors que les coéquipières de Sandrine Soubeyrand en manqueront deux (Nelly Guilbert et Virginie Mendès).

Les Parisiennes se qualifient donc pour la suite de la compétition, dont les quarts de finale auront lieu le week-end du 8 avril.

 

JUVISY – PARIS SG : 0-0 (3-4 tab).

Arbitre : Mme Bartnik.

AVERTISSEMENTS. Juvisy : Guilbert (90’). Paris : Pizzala (58’).

TIRS AU BUT. Transformés – Juvisy : Soubeyrand, Thiney, Machart. Paris : Delannoy, Bussaglia, Long, Debonne. Manqués – Juvisy : Guilbert, Mendès. Paris : Coton-Pelagie.

JUVISY : Mancion – Trimoreau, Guilbert, A. Butel, G. Butel – Coquet, Soubeyrand (cap), Dhaou (Mendès, 84’), Cayman (Marchart, 63’) – Thiney, Tonazzi. Non entrées en jeu : Benmokhtar, Fernandes, Debever. Entraîneur : Sandrine Mathivet.

PARIS SG : Pons – Soyer (Debonne, 49’), Blanc, Delannoy (cap), Boulleau – Houara, Bussaglia, Pizzala, Dali (Thomas, 66’) – Long – Masar (Coton-Pelagie, 78’). Non entrées en jeu : Confori, Mutnik. Entraîneur : Camille Vaz.

 

Comments are closed.