vendredi 6 mars 2015

PUBLICITÉ

CDF Foot : Les favoris passent en demies

Le week-end dernier se sont déroulés les quarts de finales de la Coupe de France féminine. Triple tenant du titre, l’Olympique Lyonnais avait ouvert les hostilités dès le samedi en se qualifiant. Le lendemain, Montpellier, l’A.S.S.E et le F.C Rouen obtenaient également leur billet pour le dernier carré.

Le samedi 28 février, pendant que leurs homologues masculins étaient défaits à Lille (2-1) dans le cadre du championnat de Ligue 1, les filles de l’Olympique Lyonnais n’ont pas dans la dentelle. Les Guingampaises sont reparties de Lyon avec un sérieux mal de tête (6-0). Pourtant, dans la douceur de Gerland, les Lyonnaises, bien que dominatrices, ont dû patienter jusqu’à la 39ème minute pour faire sauter le verrou breton grâce l’ouverture du score d’Amandine Henry. Sonnée par ce but encaissé au pire des moments, la formation bretonne ne s’en relèvera pas. Pis, Lara Dickenmann (62ème), Eugénie Le Sommer (73ème), Ada Herberg (82 et 83èmes) et Mylaine Tarrieu (85ème) donneront un peu d’ampleur aux maux de tête bretons.

Avec la réception du F.C.F Juvisy, la tâche s’annonçait plus ardue pour le Montpellier H.S.C. Il faut dire que l’on peut espérer mieux pour se qualifier aisément. Et pourtant, ce sont bien les Montpelliéraines qui mènent 2-0, après vingt-cinq minutes de jeu, avec deux buts signés Laëtitia Tonazzi (15ème) et Sofia Jakobsson (23ème). Malgré un second acte plus compliqué avec la réduction du score par Camille Catala (76ème) pour la formation de Gaëtane Thiney, les Héraultaises ont su faire le dos rond, sans rompre, pour arracher leur billet dans le dernier carré.

Du côté de Rodez, l’A.S Saint-Etienne a dû s’en remettre à la loterie des tirs aux buts pour venir à bout du Rodez Aveyron Football. Après une demi-heure de jeu, on pouvait penser que les Vertes s’étaient facilitées la tâche en menant 2-0 grâce à Candice Gherbi (10ème) et Maeva Clemaron (33ème). Parvenant à se libérer retour des vestiaires, les Ruthénoises sont parvenues à revenir dans la partie par la réduction du score, signée Marine Haupais (78ème), avant d’arracher les prolongations dans les arrêts de jeu avec l’égalisation d’Audrey Cugat (90ème+2). Mais ce score de parité (2-2) n’évoluera plus et les Stéphanoises s’imposent 7-6 t.a.b.

Enfin, la confrontation entre Vendenheim et Rouen nous offrait forcément un pensionnaire de D2 dans le dernier carré. Avec un score demeuré vierge après 120 minutes de jeu, il fallut recourir à la terrible séance des tirs aux buts. Et comme à Rodez, ce sont une nouvelle fois les visiteuses qui se montraient les plus performantes (4-1 t.a.b).

Le dimanche 15 mars prochain, les demi-finales donneront lieu à des affiches aussi alléchantes qu’indécises. A Rouen, le FC Rouen 1899 recevra l’une des meilleures formations européennes en la personne de l’Olympique Lyonnais. Alors que l’A.S Saint-Etienne affrontera le Montpellier H.S.C. Avec la perspective d’un éventuel Deby du Rhône en finale, cette fin d’édition 2014-2015 ed la Coupe de France s’annonce passionnante.

Les résultats des quarts :
Lyon Olympique 6 – 0 Guingamp E.A
Montpellier H.S.C 2 – 1 Juvisy F.C.F
Vendenheim F.C 0 – 0 Rouen F.C 1899 TAB 1 – 4
Rodez Aveyron F. 2 – 2 Saint-Etienne A.S TAB 6 – 7

Les demies :
Samedi 14 mars 2015 – 18:00
Rouen F.C 1899 – Lyon Olympique

Dimanche 15 mars 2015 – 15:00
Saint-Etienne A.S – Montpellier H.S.C

Poster un commentaire