L’EDF Basket prépare la Coupe du Monde

L’EDF Basket prépare la Coupe du Monde

24 août 2014 0 Par Caroline Fleygnac

Depuis le 30 juillet, les Bleues se préparent pour la Coupe du Monde qui aura lieue en Turquie du 17/9 au 5/10.

Après un passage par Clermont-Ferrand, c’est une équipe de France réduite à 16 qui s’est rendue à Temple-sur-Lot pour son deuxième stage, l’entraîneur Valérie Garnier ayant décidé de se séparer de Virginie Brémont, Christelle Diallo, Mélanie Plust et de Sarah Michel (blessée) (alors que Céline Dumerc et Sandrine Gruda sont toujours retenues en WNBA où elles jouent toutes deux les play offs). Si le rythme des entraînements est soutenu, l’investissement satisfait pleinement : « Les satisfactions sont toujours les mêmes à savoir l’investissement au travail, l’énergie et l’intensité qui sont développées sur le terrain, » explique Valérie Garnier sur le site de la FFBB. « Ce qu’il reste à travailler c’est toute la rigueur qu’il faut mettre dans notre jeu offensif pour qu’il soit efficace.« 

Sur place, les joueuses ont rendu visite deux jours aux enfants de la 5ème édition du Village Kinder. Une bien jolie façon de découvrir le basket pour les 1 000 enfants issus de familles aidées par le Secours populaire français qui se trouvaient au village jusqu’au 16 août. Anciennes de l’US Templaises, Romane Bernies et Valérie Garnier ont également été honorées par la ville de Temple sur Lot.

16 joueuses pour Limoges

À l’issue de ce 2ème stage, Valérie Garnier a décidé de ne pas réduire son groupe pour la 3ème partie qui aura lieue à Limoges du 23 au 30 août. L’objectif : tester son effectif en situation de match. « Comme lors du premier stage à Clermont-Ferrand, je suis très satisfaite du travail effectué par les joueuses. Nous étions dans des conditions idéales au Temple-sur-Lot, ce qui nous a permis de bien avancer dans notre préparation. L’état d’esprit affiché par le groupe est toujours aussi positif. J’ai décidé de garder les 16 joueuses pour le prochain stage à Limoges pour deux raisons : les incertitudes médicales de certaines et le souhait de voir les joueuses en situation de match. C’est pourquoi à l’issue des deux scrimmages face au Brésil (26 août) et l’Angola (27 août), je ferai une première sélection. Il nous reste bien évidemment beaucoup de travail et les matches de préparation à Limoges vont nous aider à progresser collectivement.»

L’Equipe de France se rendra ensuite à Boulazac où elle rencontrera le Japon (11 septembre) et la Serbie (12 septembre), puis à Paris où elle sera opposée à la Chine (19 septembre) à l’Australie (20 septembre) et aux Etats-Unis (21 septembre).