mercredi 20 février 2013

PUBLICITÉ

Euroligue – Bourges s’incline de peu

Hier soir au Prado, Bourges Basket s’est incliné à domicile 54-57 contre le Wisla Can-Pack (Pologne). Une courte défaite qui ne compromet pas les chances de passer au retour.

La particularité du Wisla Can-Pack, c’est de pouvoir compter sur peu de joueuses. Venues avec 10 joueuses, 7 sont entrées en jeu durant la rencontre et seules 4 ont marqué des points. L’américaine Tina Charles a survolé la rencontre avec un double-double : 24 points et 11 rebonds.

Pourtant, ce sont les Tangos qui prenaient les devants en début de partie en inscrivant d’entrée un 7-0 qui leur permettait ensuite de dérouler et de finir le premier quart temps à 20-8. Sauf que derrière, les polonaises remontaient une partie de leur retard notamment en défense où Bourges n’inscrit que 8 points au cours du 2ème QT. A la mi-temps, les équipières de Céline Dumerc ne menaient plus que 28-23.

Sur sa lancée, le Wisla Can-Pack continuait sa remontée et passait alors devant dans le 3e QT grâce à Tina Charles, inarrêtable dans la raquette (28-29). Un petit chassé-croisé s’en suivit alors où Dumerc à 3 points puis Ndongue à 2 points redonnaient deux fois l’avantage aux Tangos. A l’orée du 4ème QT, les deux équipes sont alors dos à dos (40-40). Le match sera serré jusqu’au bout puisque grâce à un panier de Céline Dumerc à 4 secondes de la fin, Bourges revient à 54-54 avant que Tina Charles n’ait le temps de marquer à 2 point et de bénéficier d’une faute qui lui offre un lancer franc permettant de l’emporter 57-54.

Cette défaite ne compromet pas les chances de Bourges pour aller au Final 8. Mais il faudra l’emporter à Cracovie vendredi soir. Ce qui ne s’annonce pas facile.

Les réactions (sur le site de la FIBA Europe) :

Valérie Garnier, entraîneur Bourges :
« Ce soir, la grosse surprise était Paulina Pawlak. Elle a joué 40 minutes et était en feu ! C’est pourquoi je n’aime pas jouer contre des équipes qui ont des joueuses blessées ; un petit banc donne des joueuses qui jouent leur meilleur match. Ce soir, notre attaque a été notre principal problème, nous devons le résoudre. »

Emmeline Ndongue, Bourges :
« Elles n’ont marqué que 57 points. C’était un match très difficile, nous avons dû nous concentrer chaque seconde et nous l’avons payé à la fin. Mon duel avec Tina Charles n’est rien comparé à la perte du match. Nous devons trouver des solutions et arrêter de trop réfléchir. Nous devrons tout donner vendredi soir. »

Jose Hernandez, entraîneur Wisla :
« Au début nous avons eu des problème en défense mais nous sommes devenus plus agressifs durant les trois autres quart temps. Nous avons voulu jouer comme Bourges avec une grosse défense. Nous allons voir le retour à Cracovie vendredi, Bourges reste toujours une équipe difficile à jouer. »

Tous les résultats :
Galatasaray 49 – 48 ZVVZ USK Prague
Good Angels Kosice 82 – 68 Perfumerias Avenida
Sparta&K M.R. Vidnoje 91 – 84 Municipal Targoviste
Nadezhda 71 – 74 CCC Polkowice
Fenerbahce 93 – 61 Uni Györ
Bourges Basket 54 – 57 Wisla Can-Pack
Famila Schio 69 – 63 Rivas Ecopolis

Poster un commentaire