dimanche 18 août 2013

PUBLICITÉ

Mondiaux 2013 – De l’argent puis plus rien pour le 4x100m

La dernière journée des Mondiaux d’Athlétisme de Moscou disputée ce dimanche nous offrait 3 finales côté féminin. Dont une tragique pour le relai 4x100m qui a décroché la médaille d’argent, avant d’être déclassé près de 3h plus tard.

Malheureusement, ce qui devait être un bon souvenir restera certainement comme un très mauvais pour le relai 4x100m féminin français composé de Céline Distel-Bonnet, Ayodelé Ikuesan, Myriam Soumaré et Stella Akakpo.

En effet, après un départ moyen Céline Distel la première relayeuse française passait le témoin à Ayodelé Ikuesan et se blessait juste après. La deuxième relayeuse française, dans le trafic effectuait un passage de témoin très moyen avec Myriam Soumaré qui rattrapait une partie de son retard dans le virage, derrière, c’est une fusée qu’on a vu remonter ! Partie de la 4e place (ou 5e on sait plus trop), Stella Akakpo remontait la dernière Britannique et la dernière Américaine pour les coiffer au poteau et terminer à la seconde place derrière le relai Jamaïcain et l’intouchable Shelly-Ann Fraser-Pryce. Sauf que, pendant de longues minutes, le résultat des places suivant la Jamaïque se fait attendre, les images diffusées dans le stade et au ralenti par les TV mettaient le doute dans le yeux des spectateurs et téléspectateurs. Les Françaises et les Américaines ont effectué des passages de témoin litigieux. Puis le résultat tombe, la France est 2e devant les USA et la Grande Bretagne. Joie, tour d’honneur, remise des médailles…

Sauf que

Sauf que dans le même temps, les USA et la Grande Bretagne portent réclamations, et c’est près de 3h après la fin de la course que le couperet tombe, les Françaises sont disqualifiées et doivent rendre leur médaille d’argent. Une destinée cruelle lorsqu’on sait qu’il a donc fallu plus de deux heures aux commissaires de l’IAAF pour donner un résultat corrigé. Le décalage est frappant quand on se rappelle qu’il y a quelques jours seulement, à Barcelone, lors des Championnats du Monde de Natation, il n’a fallu que quelques secondes aux juges pour déclasser les Américains au profit du relai français. Mais le fait est, que les Françaises ont fauté. Si ce souvenir restera dans leur tête comme assez dramatique, il n’en reste pas moins un bel encouragement pour les années à venir pour cette jeune équipe.

Les temps du 4x100m :
1 Jamïque 41.29
2 Etats-Unis 42.75
3 Grande-Bretagne 42.87

Dans les autres finales, celles du 800m a été fort disputée et voit les trois premières réaliser d’excellentes performances personnelles. La Kényane Eunice Jepkoech Sum s’impose en 1 :57.38 ce qui constitue son record personnel sur la distance. Elle devance de 42 centièmes la Russe Marina Savinova qui réalise sa meilleure perf de la saison. La 3e place est décrochée par l’américaine Brenda Martinez en 1 :57.91 (meilleure perf perso) soit seulement 4 centièmes devant sa compatriote Alysia Johnson Montano.

Dernière épreuve de lancer de ces Mondiaux, le javelot a été remporté par l’allemande Christina Obergföll qui à 31 ans décroche (enfin) son premier titre majeur après avoir échoué 2 fois à la deuxième place en 2005 et 2007 et après avoir pris l’argent aux JO de Londres l’an passé. Avec un lancer à 69m05, sa meilleure perf de la saison, elle devance de presque 3m l’Australienne Kimberley Mickle (66m60). La troisième place est décrochée par la Russe Maria Abakumova (65m09).

Poster un commentaire