dimanche 17 juillet 2016

PUBLICITÉ

Bruno Bini : « Il faut encore trouver de la complémentarité. »

Bruno Bini

A l’issue de la rencontre France-Chine qui marquait le retour de Bruno Bini en France, le sélectionneur français de la Chine a parlé tactique et manié l’humour en conférence de presse. Il a mis en avant les différences qui existent encore entre la Chine et la France qui l’a emporté 3-0 :

« Ce soir on a vu la différence entre une équipe qui va chercher l’or à Rio, la France, et une qui ira en espérant passer la phase de poule, la Chine. On a manqué d’impact mais j’ai vu une deuxième mi-temps encourageante, on a resserré les lignes pour couper l’influence d’Henry et Abily. On a fait plus de jeu. Ce n’est qu’un match de préparation et vous savez, les matchs de préparation à Charlety je m’en méfie. Il y a 4 ans avec les Bleues : on avait gagné ici contre le Japon et à Londres, elles nous ont battues. D’ici les JO, il nous faut trouver de la complémentarité. Il nous manque une joueuse majeure au milieu mais ce qui est bien, c’est que mes joueuses travaillent beaucoup. Si vous m’aviez dit il y a 6 mois que j’irai au Jeux, je vous aurais pris pour des fous. Je ne parle pas chinois, je ne le lis pas, je ne comprends rien à leur langue, et quand je regarde la télé, je ne comprends rien, et ça fait un bien fou. Vous ne pouvez pas savoir comme c’est confortable.« 

Poster un commentaire