jeudi 24 décembre 2015

PUBLICITÉ

Supercoupe de volley : Les réactions

A l’issu du match, nous avons pu interroger les acteurs de ce match. Voici les réactions de Sanja Bursac, Nadiia Kodola, Myriam Kloster, Yan Fang, Elisabeth Fedele, Olga Savenchuk et Riccardo Marchesi 

Sanjac Bursac : « Le Cannet à bien utilisé nos défauts »

« Malheureusement je suis blessée et je n’ai pas pu jouer. L’équipe a réussi de bons points. Je ne sais pas trop ce qui a manqué. Comme chaque jeune équipe nous avons eu des hauts et des bas. Le Cannet a bien utilisé nos défauts et cela va nous pousser à travailler encore plus. »

Olga Savenchuk (photo) : « Le réel départ de la saison pour l’équipe »

« Nous travaillons dur, nous n’étions pas sûres de gagner mais sûres que nous allions batailler jusqu’au bout ce soir. Nous avons été un peu chanceuses aujourd’hui mais la chance se provoque lorsque nous travaillons beaucoup et comme une vraie équipe de volley-ball.

J’espère que c’est le vrai départ pour l’équipe, il y a encore beaucoup d’objectifs à atteindre et malgré le fait que j’ai réalisé une belle performance, c’est tout le groupe qui gagne en confiance. J’ai été très bien intégrée dans l’équipe où chaque fille s’entraide les unes, les autres.

Concernant mon « duel à distance » avec Nadiia Kodola, je la connaissais déjà avant, nous avons joué ensemble en Ukraine et nous avions réalisé le doublé coupe championnat. C’est une joueuse très forte. »

Yan Fang : « De l’expérience acquise et une saison encore longue »

« Je suis content du match, même si nous avons perdu, nous avons fait un bon match. La Supercoupe arrivait après un gros enchaînement de matchs (championnat, ligue des champions, 1/8e finale Coupe de France) et la fatigue s’est faite sentir. Il y a beaucoup de positif à ressortir de ce match et puis nous n’avons pas perdu en trois sets. Nous avons la rotation mais nous avons fait beaucoup d’erreurs liées à notre jeunesse. Nous avons été fébriles par moment mais c’est également lié à la jeunesse de l’équipe. Nadiia Kodola a fait un bon match tout comme Gergana Dimitrova et elle n’a que 19 ans. C’est de l’expérience acquise pour la suite de la saison. Celle ci est encore longue. »

Myriam Kloster : « Nous avons perdu une bataille mais pas la guerre »

« Je ne suis pas déçu d’avoir quitté Le Cannet pour rejoindre à l’intersaison le RC Cannes et même si ce soir nous avons perdu. La Supercoupe c’est un bel événement qui est tout nouveau mais la priorité reste le championnat qui est un exercice qui s’étale sur toute la saison. C’était un vrai match des deux côtés. Il y a évidemment de la déception mais nous n’avons pas à rougir de notre performance.

C’est embêtant de perdre mais nous avons fait un match collectif et nous progressons toujours. Nous avons eu quelques passages difficiles dans ce match mais même si nous avons perdu une bataille, nous n’avons pas encore perdu la guerre. Le coach a eu un discours constructif même si beaucoup de gens pensaient que nous allions passer un mauvais moment à notre retour au vestiaire. Il reste encore deux compétitions à gagner, la coupe de France et bien évidemment le championnat.

Par rapport au duel Kodola/Savenchuk, je sais que les deux joueuses se connaissent. Savenchuk est arrivé il y a peu de temps mais je pense que chacune a fait son match sans regarder la performance de l’autre. »

Elisabeth Fedele : « un bien fou de gagner »

« Cela fait un bien fou de gagner, ça lance vraiment la saison et on sent que l’équipe progresse et ce même avant les vacances. Cela fait plaisir, cela a été un match dur mais cette victoire est importante. »

Riccardo Marchesi : « Notre équipe est forte et il faut en avoir conscience »

« Cette victoire est importante car c’est le genre de match que nous n’arrivions pas à gagner. Nous avons eu un mauvais départ mais l’équipe travaille bien et tout le monde est impliqué pour faire grandir chaque joueuse et l’équipe. Nous avons eu beaucoup de problèmes pour commencer la saison, nous n’avions plus de salle (la faute aux intempéries arrivées dans le Sud de la France) et nos joueuses sont arrivées tard du fait du championnat d’Europe et de problèmes administratifs comme des demandes de visa.  Nous avons travaillé fort et toujours avec la confiance, l’encouragement et le soutien de l’ensemble de l’équipe et des dirigeants.

L’arrivée d’Olga s’est faite pour compenser une de nos joueuses qui s’est blessée. Je suis allé voir les dirigeants pour leur dire que nous avions besoin de quelqu’un pour renforcer l’équipe. Elle était disponible et a fait un essai qui s’est très bien passé. C’est une joueuse très pro qui s’est rapidement intégré et est en accord avec les objectifs du club. Même si elle a fait un grand match, c’est avant tout une victoire de l’équipe et pas simplement celle d’une seule joueuse.

Nous avons encore beaucoup de points à améliorer et ce match est juste la pierre de plus à l’édifice que nous sommes en train de construire. Nous travaillons fort depuis un mois et demi. Et cette victoire nous donne encore plus de motivation pour travailler encore plus fort après les vacances. Concernant mon choix de changer de passeuse au cours du match, j’ai la chance d’avoir à disposition deux passeuses de haut niveau avec des profils différents. Ce soir ce qu’a fait Niverka Marte ne fonctionnait pas alors que ça avait parfaitement fonctionné contre un autre adversaire. J’ai considéré qu’Anastasia Kornienko était la meilleure option pour l’équipe.

Gagner un trophée c’est bien mais ce match nous permet de découvrir que nous sommes une équipe forte. Je le répète souvent à mon groupe mais cependant il ne faut rien démontrer mais le prouver en jouant. Ce match nous donne confiance et me conforte dans l’idée que nous avons toujours une équipe forte et il faut en avoir conscience. »

Nadiia Kodola : « Scorer beaucoup de points ? C’est simplement mon travail »

« Nous ne voulions pas perdre ce match car il était très important pour l’équipe. Il faut toujours essayer de faire mieux et nous voulons toujours être meilleures. Ce soir Le Cannet a été plus fort que nous.

Concernant ma performance, je me dois de toujours faire cela, marquer des points, c’est simplement mon travail et malheureusement j’ai aussi commis des erreurs à des moments importants du match et c’est là dessus que je dois m’appuyer pour continuer à travailler et progresser. 2016 est une nouvelle année avec de nouveaux matchs et il faut toujours essayer d’être meilleures et faire les choses de mieux en mieux. »

Poster un commentaire