jeudi 6 novembre 2014

PUBLICITÉ

Euroligue – Eurocoupe – J1 : 1er match des clubs français

Ça commence très bien pour Lattes-Montpellier et Bourges en Euroligue. Côté Eurocoupe, seules les Déferlantes s’en sortent.


Lattes-Montpellier et Bourges répondent présents
Les Montpelliéraines réalisent probablement la meilleure opération de la journée en s’offrant le champion en titre, Galatasaray. On les savait en forme et désireuses de redresser la barre après leur 1ere défaite en championnat lors de la 5e journée mais on ne s’attendait pas à les voir dominer les Turques durant la majeure partie du match ! La belle « surprise » (on met des guillemets parce qu’on connait son talent… Mais là, quand même : waow !) est également venue de Valériane Ayayi qui a joué un de ses meilleurs matches avec 30 points, 12 rebonds et 2 interceptions ! Malgré le retour de Galatasaray en fin de match qui les a conduit à jouer les prolongations, les Montpelliéraines tiennent bon et l’emportent.

De leur côté, face à Brno, les Berruyères s’attendaient à plus d’opposition de la part de leurs adversaires, qui ne sont jamais vraiment rentrées dans leur match. Handicapées par le départ de la majorité de leurs joueuses à l’inter saison, les Tchèques ont été incapables de la moindre résistance face à une équipe de Bourges solide dans tous les secteurs. Étouffées par une défense quasi infranchissable, en manque total de réussite et absentes au rebond, elles restent bloquées à 4 points durant le 15 premières minutes de la rencontre (et à 11 points seulement à la mi-temps). De leur côté, les coéquipières de Céline Dumerc maintiennent leur rythme, en profitent pour tester leurs systèmes, enchaînent les contres, les interceptions, les rebonds et saisissent l’occasion de gagner ce premier match d’Euroligue avec pas moins de 50 points d’écart. Dure soirée pour les Tchèques qui risquent de se souvenir longtemps de leur passage au Prado.

Nantes réussit sont entrée en Eurocoupe
Du côte de l’Eurocoupe, les résultats sont un peu plus mitigés qu’en Euroligue… Basket Landes et Charleville-Mézières se sont tous les deux inclinés (assez largement pour les Flammes Carolo…). Seules les Nantaises se démarquent et l’emportent face aux Young Cats grâce, entre autres, à une Aurélie Bonnan très très en forme et présente partout : 19 points et 19 rebonds. Les Déferlantes paient tout de même un peu cher la soirée avec les blessures d’Isis Arrondo et d’Emy Podrug…

Les résultats :
Galatasaray 59 – 66 Lattes-Montpellier
Bourges 88 – 38 Brno
Nantes Rezé 76 – 41 Young Cats
Basket Landes 65 – 73 Namur
Charleville 58 – 85 Castors Braine

On a aimé :
– La victoire de Lattes-Montpellier, qu’on espérait forcément mais à laquelle on n’osait pas croire
– La belle attitude des Berruyères qui ont montrées de l’envie jusqu’à la dernière seconde malgré une avance plus que confortable
– La victoire des Déferlantes
– Emmeline Ndongue aux commentaires sur Sport+ : en plus d’être très pertinente, elle chambre un peu et c’est très drôle ! Ah non pardon, attendez : « Je ne chambre pas, je constate ! » On vous conseille donc de venir écouter les constats d’Emmeline sur ses anciennes coéquipières. 😉

On n’a pas aimé :
– les blessures d’Arrondo et Podrug à Nantes (dont on espère qu’elles ne sont pas graves…)
– la déroute de Brno (parce que ce n’est jamais agréable de voir une équipe prendre l’eau à ce point..)

Poster un commentaire