lundi 31 octobre 2016

PUBLICITÉ

LFH J6+J7 : Dijon toujours devant

Après la fin de la 6ème journée mercredi dernier puis 4 des 5 matchs de la 7ème journée ce week-end, Dijon pointe toujours en tête de la Ligue Féminine de Handball.

Mercredi 26 octobre – Fin de la 6ème journée

Issy Paris 26-25 Besançon

Après l’éviction surprise de Pablo Morel au profit de son ancien mentor Arnaud Gandais lundi, les Lionnes étaient forcément attendues mercredi au Palais de Sport Robert Charpentier. Et il s’en est fallu de peu pour que ce soit Besançon qui reparte avec la victoire ou au moins avec le match nul. Les bisontines s’en voudront peut-être longtemps d’avoir tenté de jouer la majorité de leurs attaques en supériorité numérique car à la fin, s’il n’y a qu’un but d’écart, et malgré une Catherine Gabrielle en feu dans la cage, celui-ci aurait pu largement être évité tant les buts marqués par IPH dans une cage vide auront compté. Au final, et sans gloire mais avec toujours une Stine Oftedal au dessus du lot, Issy Paris remporte une précieuse victoire face à un concurrent direct.

Metz 21-22 Brest

Surprise aux Arènes de Metz ! C’est le Champion de 2e division qui est venu l’emporter sur le Champion de France. Il a fallu attendre la dernière minute trente pour savoir si le but de Stéphanie Ntsama-Akoa étaient celui de la délivrance pour les bretonnes. Car derrière, après un tir stoppé par Cléo Darleux (50 % pour elle dans cette rencontre !) c’est un contre d’Astide N’Gouan sur un tir de Xenia Smits qui offrait la victoire à Brest.

Nantes 28-22 Nice

Moins de suspense à Nantes pour les joueuses de Jan Basny qui avaient fait le travail dès la première mi-temps (13-7) avant de gérer tranquillement la seconde. Mieux, 10 nantaises ont scoré durant ce match où toutes les joueuses ont eu leur chance de briller.

Samedi 19 octobre – 7ème journée

Brest 25-20 Issy Paris

Brest a confirmé après sa victoire décrochée à Metz en l’emportant sur Issy Paris encore convalescent. Les bretonnes avaient largement pris l’avantage en première mi-temps (15-8) avant de contrôler la seconde. En s’appuyant sur Marion Limal et ses précieux tirs centraux ainsi que sur l’expérience de Marta Mangué, elles n’ont laissé aucune chance au franciliennes.

Toulon 24-24 Dijon

Dijon continue de surprendre et est allé décrocher un précieux match nul sur la Côte d’Azur pour conserver la tête de la LFH. Déjà à égalité à la mi-temps (14-14), aucune des deux équipes n’a réussi à prendre le dessus en seconde dans un chassé-croisé qui aurait pu tourner à l’avantage des azuréenne qui menaient de deux buts à 1 minute et 14 secondes de la fin. Peut-être qu’un temps mort après le but d’Audrey Deroin (24-23) aurait permis à Thierry Vincent de donner ses dernières consignes pour ne pas prendre le but fatal. Chose qui n’a pas été faite et qui a vu Laurène Catani se faire exclure puis Sonja Frey marquer le penalty égalisateur pour les bourguignonnes au buzzer.

Besançon 31-28 Chambray

On a longtemps cru que Chambray tenait sa première victoire en Ligue Féminine de Handball. Dommage pour les tourangelles qui menaient pourtant de 2 buts à la mi-temps dans le Doubs (13-15). Surtout, les joueuses de Raphaëlle Tervel se sont rebellées après l’égalisation d’Alice Lévêque sur penalty (21-21, 42ème minute) et ont creusé un écart que les coéquipières de Sophie Herbrecht n’ont jamais pu refaire.

Celles 24-29 Nantes

Fort de sa large victoire sur Nice, Nantes en pleine confiance est allé gagner tranquillement sur le terrain du promu. Avec 3 buts de retard à mi-parcours (14-17), les Chamoises des Deux-Sèvres n’ont pas tenu alors que les nantaise ont gardé le rythme grâce à Pauline Coatanea et Malin Holta en forme avec 6 buts chacune.

Metz-Fleury se jouera le mercredi 2 novembre.

Au classement, Dijon pointe toujours en tête avec une longueur d’avance sur Brest et 2 sur Nantes. Issy Paris est remonté à la 4e place mais est sous la menace de trois équipes : Metz, Besançon et Toulon. Fleury et Nice sont légèrement décrochés à 2 points derrière ce petit groupe alors que Celles et Chambray sont loin derrière.

Le classement interactif

Photo fournie par G2elles Photographies

Comments are closed.