My Twitter Feed

dimanche 27 août 2017

PUBLICITÉ

CDM 2017 – Le titre pour la Nouvelle-Zélande, la France 3e

Lors d’une finale de haut-vol contre l’Angleterre tenante du titre, la Nouvelle-Zélande a décroché la Coupe du Monde féminine de Rugby 2017. La France a pris la 3e place après sa victoire face aux Etats-Unis dans la petite finale.

Angleterre 32-41 Nouvelle-Zélande

7 essais et 3 transformations, c’est le bilan des Black Ferns dans cette finale de la Coupe du Monde 2017 de Rugby. Grâce à ce large scoring, la Nouvelle-Zélande a remporté ce samedi 26 août le 5e titre mondial de son histoire. Méconnaissables et bougées en début de match, les Néo-Zélandaises ont totalement subit le jeu en première mi-temps et se sont vues menées 17-10 à la pause par les Red Roses.

La 2e mi-temps a été de toute autre facture. La Nouvelle-Zélande a changé son jeu pour jouer plus direct et avec beaucoup plus de pic & go qui ont bien fonctionné, marquant un essai dès la reprise pour égaliser (17-17). Dominées à leur tour, les Anglaises ont tout de même tenu le coup jusqu’au 3e essai personnel de Toka Natua (25-31) avant de plonger physiquement et mentalement.

Les Néo-Zélandaises ont donc pu compter sur un triplé de leur première ligne Toka Nutua mais aussi sur un doublé de Selicia Winiata. Kendra Cocksedge s’est elle aussi distinguée avec un essai et 3 transformations réussies. Côté anglais, si Emily Scarrat a marqué 2 pénalités et 2 transformations, Lydia Thomson a inscrit 2 essais.

France 31-23 Etats-Unis

L’Equipe de France a remporté la petite finale contre les Etats-Unis et donc pris la 3e place de cette Coupe du Monde. Après une pénalité des Etats-Unis par Alev Ketler à la 17e minute (0-3), les Bleues ont mis la main sur le ballon puis déroulé. Lenaïg Corson a marqué un essai dès la 21e minute, puis Marjorie Mayans a scoré à la 31e avant que Gaëlle Mignot n’y aille de son essai perso (35e, 17-3). Juste avant la mi-temps, Abby Gustatis a réduit la marque par un essai transformé ensuite par Ketler (19-10). A la pause, si les Bleues sont devant, elles restent encore à portée de fusil des Américaines.

Après une nouvelle pénalité de Kettler, c’est Jade Le Pescq qui va à nouveau creuser l’écart par un essai en coin (51, 24-13, photo). Julie Annery marquera le dernier essai français à la 57e avant que Caroline Drouin ne le transforme et ferme la marque pour les Bleues (59e, 31-16). Les Etats-Unis marqueront un dernier essai par Cheta Emba mais elles ne referont jamais leur retard (71e, 31-21).

Le classement final de la Coupe du Monde :

1. Nouvelle-Zélande
2. Angleterre
3. France
4. États-Unis
5. Canada
6. Australie
7. Pays de Galles
8. Irlande
9. Italie
10. Espagne
11. Japon
12. Hong-Kong

Comments
One Response to “CDM 2017 – Le titre pour la Nouvelle-Zélande, la France 3e”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] L’organisation de la Coupe du Monde de Rugby qui s’est déroulée jusqu’à hier en Irlande a livrée aujourd’hui le XV idéal et 3 françaises font partie de cette équipe type. Annaëlle Dehayes en première ligne, Lenaïg Corson (photo) en deuxième ligne et Romane Ménager en 3e ligne récompensent un pack français qui a mis à mal tous ses adversaires durant la compétition. Une belle récompense après la 3e place décrochée par l’Equipe de France face aux USA. […]



%d blogueurs aiment cette page :