samedi 21 avril 2018

PUBLICITÉ

Bourges remporte sa 10e Coupe de France de Basket

Lors de la finale de la Coupe de France féminine 2018, Bourges a dominé Charleville à l’AccorHotels Arena de Paris pour remporter la 10e CDF de son histoire.

Si les deux équipes étaient déjà en finale en 2017, les nombreux changements d’effectifs ne faisaient pas de cette finale 2018 une véritable revanche. Olivier Lafargue a pris la succession de Valérie Garnier à Bourges qui a perdu trois joueuses parties aux Flammes Carolo cette saison : Clarissa Dos Santos, Ana Maria Filip et Sara Chevaugeon.

Le début de partie est à l’avantage de Bourges, qui arrive à conclure ses actions en faisant tourner le ballon, là où les Flammes jouent plus individuellement, et ne marquent aucun panier pendant les 4 premières minutes (2-7). Elles s’enfoncent et Laia Palau va même jusqu’à donner 12 points d’avance aux Tangos à la moitié du 1er quart temps (2-14). Un écart qui continue de se creuser tant les Ardennaises n’arrivent pas à trouver le cercle. Elles voient leurs adversaires s’éloigner et compter jusqu’à 17 points d’avance (7-24). Dans la dernière minute, un sursaut d’orgueil leur permet tout de même de réduire légèrement la distance (14-24).

Bourges est vraiment un ton au dessus dans ce match, contre la seule équipe qui a réussi l’exploit de les battre deux fois cette saison. L’adresse à 3 points s’en mêle, les Berruyères atteignent très vite les 30 points, et gardent une avance confortable qui oscille entre 10 et 15 points. Charleville connait un nouveau temps fort et finit le quart temps par un panier à 3 points au buzzer… Non accordé par les arbitres car trop tardif de quelque centièmes de secondes. A la mi-temps, Charleville compte 8 points de retard alors qu’il aurait pu y avoir -5 (32-40).

A Bourges la « decima »

Poussées par un public qui ne lâche rien, les Flammes entament bien mieux leur deuxième mi-temps et ont plusieurs fois l’occasion de réduire significativement l’écart. Elles reviennent même à  -2 (45-47), et relancent le match après moins de 7 minutes de jeu. Pour couper la bonne série, Olivier Lafargue, le coach berruyer, pose logiquement un temps-mort pour recadrer se joueuses. Et ça paie. Les Tangos reprennent de l’avance pour remonter à +11 en quelques actions. Elles conservent logiquement la tête à la fin du 3e quart (49-59).

Le 4e quart temps est l’oeuvre de Kalis Loyd. La Suédoise de Charleville remet à elle seule son équipe dans la partie. Et grâce à ses trois points, les Flammes reviennent une fois de plus dans le match après seulement 3 min de jeu (58-62). En tribune de presse, on commence à se dire qu’elle sera élue MVP de la rencontre si Charleville l’emporte sur le fil.

Malheureusement, elle sortira après sa 5e faute, laissant ses coéquipières tenter de revenir sans elle, et sans Valeriya Berezhynska, sortie elle aussi après 5 fautes. Et en face, il y a une dream team qui compte dans ses rangs Valériane Ayayi. L’internationale française prend à son tour le match en main et, quasiment à elle seule, redonne 11 points d’avance aux Tango à un peu plus de 2 minutes de la fin. Si rien ne semblait joué, le coup psychologique est énorme pour les Flammes qui ne s’en remettront pas.

Grâce à cette victoire 82 à 70, Bourges remporte la 10e Coupe de France de son histoire. Place désormais aux playoffs de la Ligue Féminine de Basket qui débutent dès mercredi, et où les Bérruyères tenteront de glaner leur 14e titre de Champion de France.

Photo fournie par Ann Dee Lamour.

Comments
2 Responses to “Bourges remporte sa 10e Coupe de France de Basket”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] France, logiquement, Valériane Ayayi a été élue MVP (meilleure joueuse) de la finale qui a vu Bourges l’emporter 83 à 70 contre Charleville-Mézières. Sa feuille de statistiques parle pour elle : 18 points, 6 rebonds, 4 passes décisives et 6 fautes […]

  2. […] la 10e victoire de Bourges en Coupe de France féminine de basket contre Charleville ce samedi 21 avril, retrouvez les […]