mardi 24 janvier 2017

PUBLICITÉ

Un quatuor au niveau, le relais tricolore confirme !

Dernière étape à Antholz (Italie) pour les biathlètes avant les mondiaux d’Hochfilzen (Autriche) à partir du 6 février. Une nouvelle fois, Marie Dorin-Habert et Anaïs Chevalier ont été les meilleurs tricolores ce week-end.

Anaïs Chevalier de peu

L’étape italienne débutait par un 15 km en individuel, format dont Marie Dorin-Habert est peu fan mais où elle a performé jeudi. Derrière l’intouchable Laura Dahlmeier (photo), la n°1 française a été propre sur le pas de tir (18/20) mais plus en difficulté sur les skis. Elle a concédé 55 secondes à sa rivale allemande qui a également réalisé un 18 sur 20, elle loupe le podium pour 10 secondes, la faute à une italienne, Alexia Runggaldier, qui obtient son meilleur résultat en Coupe du Monde. Anaïs Chevalier manque encore une victoire de peu mais engrange un nouveau podium (son 5ème de la saison). Avec une seule faute sur le pas de tir, la française est dans une forme étincelante et progresse de course en course au classement général (9ème avant la mass-start). Sa compatriote Justine Braisaz connait des problèmes inverses avec un bon niveau sur les spatules mais des difficultés derrière la carabine, ses 5 fautes lui coûtent le top 10 et elle doit se contenter de la 18ème place. Prometteuse depuis le début de l’année, Celia Aymonier est retombée dans ses travers sur l’individuel avec un 13/20 et un classement au-delà de la 60ème position (62ème place), l’enchaînement des courses devient compliqué pour la skieuse de Pontarlier. Anaïs Bescond n’a pas terminé la course où elle était en grande difficulté.

Marie Dorin-Habert s’accroche

La mass start a vu brillé les 4 athlètes en tête au classement général. Une nouvelle fois, Laura Dahlmeier, Gabriela Koukalova, Kaisa Mäkäräinen et Marie Dorin-Habert ne laissent pas grand-chose à leurs adversaires mais cette fois-ci une autre allemande a réalisé une course parfaite. Nadine Horchler, grâce à un 20 sur 20 au tir, remporte sa première compétition en Coupe du Monde devant les cadors de la discipline, à la faveur d’un sprint brillamment remporté face à la tchèque Koukalova. Derrière, l’allemande, la finlandaise et la française suivent et ne lâchent pas beaucoup de points.

Les autres tricolores ont connu plus de difficultés, Justine Braisaz s’accroche malgré tout au top 15. Anaïs Chevalier (18ème) a commis trop de fautes (16/20) pour espérer mieux figurer alors qu’Anaïs Bescond (25ème) a fait ce qu’elle a pu avec sa forme actuelle. Celia Aymonier a connu un jour sans en terminant dernière de cette mass start et 11 tours de pénalité.

Le relais allemand trop fort

Les françaises voulaient mettre fin à la malédiction des secondes places en relais mais les allemandes sont intouchables pour l’instant. Franziska Hildebrand (4 fautes) et Laura Dahlmeier (5 fautes) ont pourtant laissé de l’espoir à la France en fin de course mais la forme sur les skis étaient moins bonnes pour les tricolores. Anaïs Chevalier, Anaïs Bescond et Marie Dorin-Habert ont réalisé de bons relais, conformes à leur niveau. La seconde relayeuse de l’équipe de France a de nouveau connu des soucis sur son tir couché (3 fautes) mais a sauvé sa course grâce à sa forme sur les skis.

 

Classement général : 1. Laura Dahlmeier 669 points 2. Gabriela Koukalova 652 points  3. Kaisa Mäkäräinen 637 points  4. Marie Dorin-Habert 600 points … 7. Justine Braisaz 406 points … 9. Anais Chevalier 393 points … 16. Anais Bescond 275 points … 22. Célia Aymonier 232 points.

Comments are closed.