lundi 2 avril 2018

PUBLICITÉ

LFH : Metz termine invaincu en saison régulière

La saison régulière de la Ligue Féminine de Handball s’est terminée cette semaine par deux journées qui ont vu le leader messin accrocher deux nouvelles victoires à son palmarès pour terminer invaincu. Une première dans l’histoire de la LFH nouvelle formule.

Mercredi 28 mars – 21e journée

Il y avait deux chocs de haut de tableau lors de cette avant-dernière journée. Metz et Issy Paris sont sortis vainqueurs respectivement de Brest (28-25) et de Nantes (32-28). Aux Arènes, les Dragonnes ont fait valoir leur statut de leader mais ont dû batailler, puisque les deux équipes étaient à égalité à la mi-temps (16-16). Pour IPH, il fallait absolument l’emporter pour assurer le TOP 4 et repousser des Roses venues chercher elles aussi une victoire. Là aussi, l’entame de match a été serrée (14-14 à la pause), avant que Nantes ne passe au travers en début de 2e période, laissant les Lionnes prendre le large.

En déplacement au Havre et à Dijon, Nice et Besançon ont eu la bonne idée d’aller chercher une victoire à l’arraché par la plus petite des marges. Si les Aiglonnes avaient bien débuté (6-9 au la mi-temps), il a fallu 8 buts d’Ehsan Abdelmalek, et un dernier but de Marie François, pour l’emporter 19 à 18 dans une rencontre peu prolifique. Le derby de Bourgogne Franche-Comté n’a pas souri aux Artistes malgré la bonne prestation de Noura Ben Slama dans la cage (33 % d’arrêts – 10/33). Lors d’une fin de match à couper au couteau, les deux équipes n’ont plus inscrit le moindre but durant les 6 dernières minutes après le but victorieux d’Amanda Kolczynski à 23:33.

Toulon Saint-Cyr et Chambray qui se battent à distance pour les play-offs jouaient tous les deux à domicile, et l’ont  emporté face à Bourg de Péage (29-25) et Fleury (34-19). Les ReBelles ont fait preuve de sang froid pour revenir dans une partie mal embarquée puisqu’elles étaient menées à la pause par les Drômoises 17 à 19. Pour Chambray, la partie s’est déroulée sans aucun souci puisque l’écart était déjà conséquent lors du retour aux vestiaires (19-8.)

Metz 28-25 Brest
Issy Paris 32-28 Nantes
Le Havre 18-19 Nice
Dijon 23-24 Besançon
Chambray 34-19 Fleury
Toulon St-Cyr 29-25 Bourg de Péage.

Samedi 31 mars – 22e journée

Cette journée était déterminante pour pas mal d’équipes qui pouvaient encore jouer des positions avantageuses voir les play-offs tout court. Pour boucler son parcours sans faute avec un bilan de 21 victoires et 1 match nul, Metz est allé l’emporter à Nantes (30-23), anéantissant les derniers espoirs nantais d’accrocher le TOP 4. C’est un exercice historique pour les joueuses d’Emmanuel Mayonnade puisque depuis l’instauration du système de play-offs, c’est la première fois qu’un club termine la saison régulière invaincu.

Vainqueur de Dijon d’un but (22-21), Brest a assuré sa deuxième place enfonçant un peu plus les Artistes qui, si elles ne récupèrent pas leur 5 points de pénalité dans les prochains jours, seront assurées d’occuper la dernière place, et de partir avec 0 point lors des play-downs.

Le duel entre Nice et Issy Paris était déterminant pour le classement puisque les azuréennes étaient 2es à l’entame de cette dernière journée. En l’emportant à l’extérieur d’un but 27 à 26, et grâce à un penalty à la dernière seconde de Lois Abbingh, les Lionnes sont repassées devant les Aiglonnes en occupant la 3e place. Pourtant, les Niçoises pensaient avoir fait le plus dur en mettant leur adversaires à 5 longueurs à mi-parcours (15-10). Avec la victoire de Brest, elles finissent finalement à la 4e place.

Après avoir largement perdu à Chambray, Fleury a assuré sa place en play-offs face à un concurrent direct, en se reprenant à domicile contre Toulon. Résultat, une victoire 27 à 22 qui place les Panthères à la 7e place et fat sortir les ReBelles du TOP 8. Assuré de la 6e place, Besançon s’est laissé surprendre par Chambray venu l’emporter dans le Doubs 28 à 24, assurant là aussi une place en play-offs en grillant Toulon sur le fil. Bonne surprise de ce championnat, Bourg de Péage finit la saison régulière sur une large victoire face au Havre 35 à 27.

Brest 22-21 Dijon
Besançon 24-28 Chambray
Nantes 23-30 Metz
Fleury 27-22 Toulon St-Cyr
Nice 26-27 Issy Paris
Bourg de Péage 35-27 Le Havre

Les play-offs :
– Metz (1er) – Chambray Touraine (8e)
– Brest Bretagne (2e) – Fleury Loiret (7e)
– Issy Paris (3e) – Besançon (6e)
– Nice (4e) – Nantes (5e)

Les play-downs :

Si les équipes pour les play-downs sont officialisées, elles ne connaissent pas encore le nombre de points avec lequel elles partiront toutes. Car Dijon, qui a terminé dernier, va tenter de récupérer ses 5 points de pénalité perdus pour mauvaise gestion financière. Et si c’est le cas, les Bourguignonnes repasseraient devant Le Havre et ce sont les Normandes qui partirait alors avec 0 points au lieu de 2.

 Toulon St-Cyr // Bourg de Péage // Le Havre // Dijon

Photo fournie par Laury Rousseau – Clichés Hand.

Comments are closed.