mardi 27 janvier 2015

PUBLICITÉ

LFH : Fleury calle, pas Issy Paris

Le leader Fleury a concédé un match nul inattendu à domicile et cela profite à Issy Paris qui avec une 6e victoire consécutive en LFH lui reprend un point.

Fleury 19-19 Nice

Après une défaite à domicile contre Metz en novembre, voici un nouveau faux pas pour les Panthères. Dans un match qui a vu plus de buts en 1ère mi-temps (13-10), Nice vient arracher un nul à 36 secondes de la fin du match grâce à un but de Dienaba Sy et 10 dernière minutes de remontée fantastique. Les Aiglonnes ont pu compter sur les 6 buts d’Alexandra Lacrabère mais aussi sur les 46% d’arrêts de Cléo Darleux qui monte en puissance depuis son retour de blessure.

Le Havre 25-25 Nantes

Marie Prudhomme est décidément un pilier du jeu nantais. Moins en réussite que d’habitude, c’est pourtant elle qui vient inscrire le but du nul à 1 minute de la fin de la rencontre après que son équipe ait été menée quasiment tout le match. C’est surtout encore une fois les joueuses de Sandor Rac qui peuvent se mordre les doigts puisqu’elles menaient de 4 buts à la pause. Dommage car l’espagnole Jessica Alonso-Bernardo était particulièrement en forme avec 10 buts marqués en 10 tentatives.

Dijon 29-30 Nîmes

On a failli assister au plus beau come-back de la saison à Dijon ce samedi. Les caméras de Sport + qui diffusait la rencontre dans le cadre des 24h du Sport Féminin, ne pouvaient pas rêver meilleur publicité pour le hand féminin. Dijon, mené de 9 buts à la pause puis de 10 après quelques minutes en seconde période, va entamer une remontée extraordinaire pour finalement mourir à un but du match nul ! Encaissant un but fatal de Mouna Chebbah à 7 secondes de la fin qui donnait 2 buts d’avance aux Lionnes. Le dernier but au buzzer de Marie Prouvensier étant validé mais inutile. Sinon, l’internationale tunisienne est une fois de plus la meilleure buteuse de la journée avec ses 12 buts en 14 tentatives.

Issy Paris 23-19 Toulon Saint-Cyr

IPH l’emporte à domicile et réduit l’écart d’un point avec Fleury à la faveur de son nul surprise. Les Lionnes d’Ile de France ont décidé de ne rien lâcher. C’est la 6e victoire d’affilé en LFH pour les coéquipières d’Hanna Oftedal qui a pris la relève de sa sœur au scoring cette saison avec 7 buts pour elle ce dimanche. Si Cléo Darleux et Laura Glauser ont particulièrement brillé, que dire d’Armelle Attingré (photo) qui termine le match avec le meilleur pourcentage pour une gardienne lors de cette journée : 54% (20/37) ! Issy réduit d’un point l’écart avec Fleury au classement mais compte toujours un match en moins.

Metz 32-27 UMB-B

Metz met fin à une série de 4 matchs sans succès en LFH. Sa dernière victoire remontait au 5 novembre face au leader Fleury. Après la défaite à Issy, le nul à Toulon puis contre Nice, puis le revers à domicile contre Nîmes, les Dragonnes se reprennent grâce à la bonne forme du trio Flippes-Gros-Andryushina, 6 buts chacune. Pourtant rien n’était joué d’avance avec une faible Gervaise Pierson dans la cage en première mi-temps (4/22, 18%) qui a vu l’Union arriver à la pause avec un but de plus (17-18). Il a fallu 50% d’arrêt pour Laura Glauser (9-18) et un resserrement de la défense avec seulement 9 buts encaissés en seconde pour voir Metz renouer avec le succès.

Au classement, Issy Paris grappille un point sur Fleury mais reste à 4 longueurs. Metz et Nîmes sont toujours à l’affut derrière les Franciliennes. Derrière, Le Havre qui était à 4 point est désormais à 5 et donc le trou se creuse entre les 4 premiers et le reste du classement. Dans ce bas de tableau, Toulon passe de la 8e à la 6e place au profit de Nantes et Nice et occupe donc provisoirement la dernière place qualificative en play-offs. Du Havre, 5e avec 25 points à l’Union, dernière avec 20 points, tout le monde peut encore se qualifier pour les play-offs, d’autant que trois équipes comptent un match en moins.

Le classement interactif

Ce week-end, la LFH fera relâche mais pas les joueuse avec les quarts de finale de la Coupe de France dont le choc Brest (D2) – Fleury sera diffusé en direct sur beIN SPORTS 3.

Poster un commentaire