vendredi 16 janvier 2015

PUBLICITÉ

La FF Athlé continue d’augmenter son nombre de licencié(e)s

La Fédération Française d’Athlétisme confirme un fois de plus ses bons chiffres en publiant une nouvelle augmentation de son nombre de licenciés. Les féminines n’y sont pas en reste.

En annonçant ce vendredi 16 janvier avoir passé la barre des 266 00 licenciés, la Fédération Française d’Athlétisme a confirmé pour la 11ème année consécutive l’augmentation du nombre de ses « adeptes ». A ce jour, la part des féminines représente 46% soit 123 052 pratiquantes. C’est une augmentation d’1% par rapport à la saison passée. 1 « petit » pourcent qui représente tout de même prête de 5 000 femmes qui possèdent une licence à la FFA.

Le communiqué de la FFA :

Pour la 11ème saison consécutive, la FFA voit le nombre de ses licenciés croitre et dépasse en janvier, celui de la saison 2014. L’augmentation significative renforce l’orientation prise par le plan de développement 2013-2017 avec un focus important sur le « haut niveau », mais également sur une diversification des pratiques.

L’athlétisme se porte bien. Depuis la mi-janvier, la FFA a dépassé son nombre de licenciés de la saison 2013-14, plus de 266 000 !
Le nombre de licenciés de la Fédération française d’athlétisme (FFA) continue sa croissance constante. Une dynamique qui dure depuis 11 ans.

Cette augmentation s’explique probablement par les résultats obtenus lors des Championnats d’Europe, mais également par des offres de pratiques diversifiées s’adressant à un public large.
« Il y a bien entendu eu un effet Zurich, dit Bernard Amsalem, Président de la FFA. Mais avant, seuls les résultats nous permettaient de progresser en nombre de licenciés. Aujourd’hui, nous avons aussi su développer notre offre, avec des activités de marche nordique et d’athlé santé loisir ainsi qu’une évolution de la pratique de l’athlétisme chez les jeunes, pour aller vers de la découverte et du loisir. »

La FFA devrait atteindre les 300 000 licenciés en 2015 et vise les 400 000 pour la saison 2017, comme le stipule le plan de développement.

Comments are closed.