samedi 25 octobre 2014

PUBLICITÉ

La finale du Masters opposera Serena Williams à Simona Halep

La meilleure joueuse de ces dernières années et actuelle numéro 1 mondiale face à la révélation de la saison 2014, fer de lance de la nouvelle génération : l’affiche de la finale du Masters clôt l’année en beauté.

Vainqueur de deux de ses trois matches de poule, Simona Halep n’a pas laissé le moindre espoir à Agnieszka Radwanska, qualifiée malgré une seule victoire lors des trois premiers matches. En à peine plus d’une heure de jeu, la Roumaine a pris l’avantage sur son adversaire, balayée 6-2 6-2. Précise et inspirée, la numéro 4 mondiale n’a pas laissé respirer la Polonaise qui n’a jamais pu rentrer dans le match.
Après un début de saison tonitruant, Simona Halep avait marqué le pas depuis l’été : un 3ème tour décevant à l’US Open, aucune autre performance remarquable, et pourtant, lors du dernier grand rendez-vous de la saison, elle répond présente, faisant la démonstration de toutes ses qualités.

En finale, c’est un autre morceau qui l’attend : Serena Williams. L’Américaine s’est sortie d’un match piège face à Caroline Wozniacki. Auteur d’un début de match catastrophique, la double tenante du titre perdait en 25 petites minutes le premier set sur le score sans appel de 6-2. Dans le deuxième set, elle retrouvait l’efficacité de son service. Plus impériale sur ses mises en jeu, elle profitait de la fébrilité de son adversaire pour breaker deux fois et égaliser à une manche partour (6-3). Le troisième set a alors été un véritable bras de fer entre les deux joueuses qui tenaient leurs mises en jeu jusqu’à 4-4, quand Wozniacki réussit à breaker son adversaire pour servir pour le match. Peine perdue, Serena Williams débreakait dans la foulée, remportait son jeu de service suivant et se procurait une balle de match sur la mise en jeu adverse, à 6-5. Sauvée par la finaliste de l’US Open, qui obtenait du même coup un tie-break, dans lequel elle se détachait rapidement 4-1. Elle s’est ensuite écroulée, laissant Serena engranger 5 points consécutifs et se procurer deux nouvelles balles de match. Wozniacki sauvait la première à l’issue d’un superbe point conclu au filet, puis la suivante en poussant son adversaire à la faute. Malheureusement pour la Danoise, c’est bien elle qui craquait sur la quatrième balle de match : un dernier coup droit dehors permettait à la numéro 1 mondiale de se qualifier pour sa septième finale du Masters. Score final, 2-6 6-3 7-6.

Demain, Serena Williams et Simona Halep se disputeront le titre. Si la Roumaine s’est imposée facilement lors de leur confrontation lors des matches de poule (6-0 6-2), la finale sera probablement un tout autre match, dans lequel l’expérience et la rage de vaincre de l’Américaine seront de coriaces adversaires pour Halep, qui, rappelons-le, dispute son premier Masters.

Poster un commentaire