mercredi 25 janvier 2017

PUBLICITÉ

Open d’Australie : l’âge ne compte pas !

Avec les qualifications la nuit dernière de Serena Williams et Mirjana Lucic-Baroni (photo) pour les demi-finales de l’Open d’Australie, 3 des 4 joueuses du dernier carré ont plus de 34 ans. Et 3 sur 4 sont aussi américaines.

C’est l’histoire des 3 quarts. Et vous avez le choix : soit vous prenez parti pour les États-Unis en considérant qu’il y a 3 américaines en demi-finales de l’Open d’Australie 2017, soit vous préférez voir que 3 des 4 demi-finalistes sont âgées de 34 ans ou plus. Dans les deux cas, vous aurez raison. Car cette édition 2017 est pleine de surprise.

Venus Williams, 36 ans, sa sœur cadette Serena, 35 ans depuis septembre, et Mirjana Lucic-Baroni, 35 ans le 8 mars prochain, montrent que l’âge ne compte pas au tennis féminin. Il compte tellement peu que les sœurs Williams sont en pleine forme et n’ont toujours pas concédé un seul set dans ce tournoi. Après la qualification de Venus dans la nuit de lundi à mardi, c’est Serena qui s’est débarrassée de la britannique Johanna Konta la nuit dernière en 2 sets et 1h15 de jeu. 6-2 6-3, score sans appel. Avec 10 aces et 88 % de points gagnés sur son premier service, l’américaine et son expérience n’ont fait qu’une bouchée de la « jeune » anglaise de 25 ans. Et les stats ne s’arrêtent pas là : 6 points gagnés au filet, 4 balles de break converties et 25 points gagnants sont le résultats de la domination de Serena Williams qui fait un pas de plus vers la conquête d’un 23e titre du Grand Chelem.

En demi-finale, et 18 ans après sa seule qualification pour un dernier carré de Grand Chelem (défaite en demie de Wimbledon 1999 face à Steffi Graf), Mirjana Lucic-Baroni resplendit ! La croate a réussi à passer l’obstacle Karolina Pliskova, qui après les nombreuses autres surprises du tournoi, apparaissait comme une des favorites pour le titre. Après 1 heure et 47 minutes passées sur le court, le match s’est terminée en 3 sets : 6-4 3-6 6-4. Malgré 5 doubles fautes, la croate a pris le meilleure sur la tchèque notamment grâce à 42 points gagnants et 70 % de points remporté sur son premier service.

A noter que c’est la premier fois depuis 2010 (Justine Hénin et Ji Zheng) que deux joueuses non têtes de série atteignent le demi-finales de l’Open d’Australie.

Le programme des demies  – Jeudi 26 janvier (heure françaises)
4h10 : Coco Vandeweghe (USA) – Venus Williams [13] (USA)
6h10 : Mirjana Lucic-Baroni (Cro) – Serena Williams [2] (USA)

Comments are closed.