dimanche 8 septembre 2013

PUBLICITÉ

US Open : la revanche d’Azarenka ?

Après avoir battu respectivement la Chinoise Li Na, tête de série numéro 5, en deux petits sets (6-0 6-3) et l’Italienne Flavia Pennetta (6-4 6-2), 83e mondiale, Serena Williams et Victoria Azarenka se retrouvent pour cette finale 2013 de l’US Open, remake de l’an passé. La Bélarusse va avoir l’occasion de prendre sa revanche.

En 2012, l’Américaine s’était imposée en trois sets (6-2 2-6 7-5) face à la Bélarusse. Pour Serena Williams, il s’agit de la septième finale à l’US Open, contre la deuxième seulement pour Victoria Azarenka. Les deux joueuses étaient les deux favorites du tournoi, après le forfait de Maria Sharapova, numéro 3 mondiale, avant le début du tournoi, pour cause d’inflammation à l’épaule droite. Il s’agit de la première finale de l’US Open entre une numéro 1 et numéro 2 mondiales depuis 2003.

Serena Williams a remporté huit titres WTA cette saison mais un seul Grand Chelem, à Roland-Garros. Cependant, le mois dernier, la benjamine des soeurs Williams a déclaré qu’elle n’était pas satisfaite de sa saison, malgré ses succès. L’Américaine attend donc beaucoup de ce duel, signe de sa renaissance en Grand Chelem après son échec en juillet, en huitièmes de finale de Wimbledon, face à Sabine Lisicki (6-2, 1-6, 6-4), alors qu’elle était tenante du titre. Coach français de la numéro un mondiale, Patrick Mouratoglou n’y va pas par quatre chemins sur la motivation de sa protégée : « Elle serait vraiment déçue de perdre cette finale et elle fera tout pour la remporter. » Mais l’entraîneur de Serena salue également la détermination d’Azarenka, histoire de montrer que cette finale « à domicile » ne va pas pour autant être du gâteau pour sa joueuse : « Victoria se bat sur chaque point. Elle a peut-être plus confiance en elle maintenant qu’il y a deux ans. Elle se construit progressivement et le fait de jouer Serena est bon pour elle car cela l’a fait progresser.  Mais c’est aussi vrai pour Serena, car Vika est très forte mentalement. »

Infographie finale US Open 2013

En effet, Victoria Azarenka n’a peut-être battu Serena qu’à trois reprises, sur les quinze confrontations entre les deux joueuses. Mais l’année dernière, elle avait joué les troubles fêtes en finale de l’US Open. Menée un set à zéro, la Bélarusse était revenue à un set partout contre Williams, avant de s’incliner au troisième set contre l’Américaine. Par ailleurs, la Bélarusse a récemment battu Williams en finale du tournoi de Cincinnati, une victoire qui lui a donné confiance pour cet US Open. Menée 6-2 par l’Américaine, Azarenka a renversé le match en remportant le second set 6-2 et de s’adjuger le tournoi au troisième set 7-6.

Sur les huit derniers tournois de Grand Chelem, six ont été remportés par Azarenka et Williams. A Flushing Meadows, l’Américaine va tenter dimanche de battre à nouveau Azarenka, comme l’an passé, pour soulever le 55e titre de sa carrière. Parfois, l’histoire se répète. A moins que sa dauphine ne l’entende pas de cette oreille.

Comments are closed.