vendredi 28 février 2014

PUBLICITÉ

Sotchi 2014 – Le bilan des épreuves de freestyle

Anaïs Caradeux

Au fur et à mesure des olympiades, le freestyle prend de l’ampleur. Et à Sotchi de nombreuses épreuves ont fait leur apparition comme le Slopestyle pour le ski et le snowboard ou encore le Halfpipe. C’est d’ailleurs en freestyle que deux des trois médailles féminines françaises ont été remportées. Retour sur ces épreuves de freestyle et également celles de snowboard alpin.

Sur le Slopestyle, ce sont les Nord Américaines qui ont dominé. En ski, la Canadienne Dara Howell s’est imposée devant l’Américaine Devin Logan et sa compatriote Kim Lamarre. En snowboard, c’est l’Américaine Jamie Anderson qui est devenue la première championne olympique de snowboard Slopestyle. Le podium a été complété par une Finlandaise : Enni Rukajarvi et la Britannique Jenny Jones. Aucune tricolore n’a pris part aux compétitions de Slopestyle. En snowboard, deux épreuves alpines étaient également au programme. En géant parallèle, la Suissesse Patrizia Kummer s’est imposée en finale face à la Japonaise Tomoka Takeuchi qui a du se contenter de l’argent. Dans la petite finale pour le Bronze, la Russe Alena Zavazina a pris le meilleur sur l’Autrichienne Ina Meschik. En slalom spécial parallèle, dans un tracé plus empilé, l’Autrichienne Julia Dujmovits est devenue championne olympique en battant en finale l’Allemande Anke Karstens. En finale pour le bronze, l’Allemande Amelie Kober a pris le meilleur sur l’Italienne Corinna Boccacini. Aucune Française n’a pris part aux épreuves de snowboard alpin.

En Half-pipe, derrière l’intouchable Maddie Bowman, la skieuse tricolore Marie Martinod a pris une magnifique médaille d’argent. Son histoire est belle, elle qui dominait la discipline a mis sa carrière entre parenthèses en 2007 pour vivre une autre vie avec la naissance de sa fille ou encore la tenue d’un bar de nuit à La Plagne avec son mari. Elle qui a longtemps milité pour l’intégration du ski half-pipe avec la regrettée Sara Burke a rechaussé les skis en 2012 avec comme objectif une médaille olympique : objectif atteint. Alors qu’elle avait brillamment acquis sa place en finale avec un premier run à 89 points, la Tricolore Anais Caradeux n’a pas pu participer à la finale la faute à une mauvaise chute lors du second run de qualif. En snowboard half pipe, Sophie Rodriguez n’a pris que la sixième place d’une finale remportée par L’Américaine Kaitlyn Farrington devant l’Australienne Tora Bright. Mirabelle Thovex a elle aussi participé a la finale mais sans grande réussite avec seulement une dixième place.

Du côté du Cross, les Françaises ont assuré le spectacle avec plus ou moins de réussite. La réussite en snowboard est venue de Chloé Trespeuch. Après de beaux runs pour se qualifier en finale, la jeune française a profité d’une chute de deux concurrentes devant elle pour prendre une médaille de bronze méritée au vue de l’ensemble de sa compétition. Les chutes font partie à part entière de la discipline et Chloé Trespeuch a parfaitement su changer sa trajectoire pour éviter les deux rideuses devant elle et prendre la troisième place derrière l’intouchable tchèque Eva Samkova et l’expérimentée canadienne Dominique Maltais. Moins de réussite pour les autres tricolores, Déborah Anthonioz, Charlotte Bankes et Nelly Moenne-Loccoz. En Ski-cross, déception pour Ophélie David. Alors que la skieuse de l’Alpe d’Huez s’est brillamment qualifiée pour la finale, celle qui ne voulait pas se contenter du bronze a tenté avec panache de conquérir l’or en prenant plus de risques. Malheureusement elle a chuté à la sortie d’un module et a donc terminé quatrième d’une course qui s’est soldée par un doublé canadien. Marielle Thompson est devenue championne olympique devant sa compatriote Kelsey Serwa et la Suédoise Anna Holmlund.

En ski-freestyle, deux autres épreuves étaient au programme des dames. En saut acrobatique, le titre olympique est revenu à la Biélorusse Alla Tsuper grâce à un back full full full soit trois tours en l’air avec une vrille dans chaque tour avec une réception très propre. Elle s’est imposée devant la Chinoise Mengtao Xu qui a chuté à la réception de son back lay double full full, un saut avec un premier tour jambes tendues, le deuxième avec une double vrille et le dernier avec une simple vrille. L’Australienne Lydia Lassila a elle obtenu le bronze. Malgré un saut médiocre en finale, elle a su passer toutes les étapes de qualification avec notamment un back lay full full ou encore un back full full full. Sa prise de risque en finale avec un back full double full full n’a pas payé la faute à une réception manquée et une exécution moyenne. En ski de bosses, la jeune Perrine Laffont a failli réaliser la première performance d’une Tricolore à Sotchi. Après avoir signé la cinquième place des qualifications, la bosseuse de seulement quinze ans n’a pas pu poser un beau run en demi-finale et sa quatorzième place ne lui a pas permis de se qualifier pour la finale. Finale dominée par les sœurs Canadiennes Dufour-Lapointe. Justine a dominé Chloé. Le podium est complété par l’Américaine Hannah Kearney.

Comments are closed.