jeudi 15 février 2018

PUBLICITÉ

PyeongChang 2018 – Biathlon : Hanna Oeberg crée la surprise

Embed from Getty Images

Après un report dû aux fortes rafales de vent, l’individuel se disputait ce matin et Hanna Oeberg a crée la sensation en s’imposant devant Anastasia Kuzmina et Laura Dahlmeier. Les Françaises n’ont jamais été dans le coup pour une médaille.

Ce format de course récompense la réussite derrière la carabine et la Suédoise Hanna Oeberg l’a prouvé à la perfection. Cette jeune athlète de 22 ans n’a réalisé aucun top 20 depuis le début de la saison en Coupe du Monde mais aujourd’hui, à la faveur d’un tir parfait (20/20), elle remporte la médaille d’or à la surprise générale. La 58ème au classement général de la Coupe du Monde semble se libérer en Corée du Sud après une 7ème place au sprint et une 5ème sur la poursuite. Malgré deux fautes, Anastasia Kuzmina prend la seconde place. La Slovaque confirme sa très bonne forme sur les skis puisqu’elle devance Laura Dahlmeier de 25 secondes alors que l’Allemande a seulement manqué une fois la cible. La double Championne Olympique remporte une nouvelle médaille, en bronze cette fois-ci.

Elle faisait partie des favorites mais Dorothea Wierer (18/20) termine « seulement » 7ème, à 1min30 du podium. La gâchette italienne n’est pas à son meilleur niveau sur ces Jeux Olympiques et elle vient de laisser passer une réelle chance de médaille sur sa discipline de prédilection. La tenante du titre, Darya Domracheva, a longtemps espéré pouvoir accrocher le podium mais son dernier tir debout (2/5) a mis fin à tout espoir de médaille, elle doit se contenter d’une 27ème place.

Les Françaises n’ont pas été à la fête aujourd’hui. Si leur forme sur les skis est au rendez-vous, la réussite au tir fuit les tricolores. Avec 3 fautes sur le pas de tir, Anaïs Chevalier (28ème) et Anaïs Bescond (31ème) n’ont jamais pu espérer quoi que ce soit. Celia Aymonier (48ème, 5 fautes) effectuait ses débuts sur la piste de PyeongChang, en remplacement de Marie Dorin-Habert, mais dans une course où le tir est roi, la biathlète de 26 ans n’a pas su tirer son épingle du jeu tout comme Justine Braisaz (55ème, 5 fautes) qui n’arrive décidément pas à trouver ses marques. 

Résultat : 

  1. Hanna Oeberg  41’07
  2. Anastasia Kuzmina  +24
  3. Laura Dahlmeier  +41

 

Comments are closed.