jeudi 3 mars 2016

PUBLICITÉ

Oslo 2016 : le relais Mixte sacré

Ce jeudi, lors de la première épreuve des mondiaux d’Oslo (Norvège), l’équipe de France a décroché la médaille d’Or du relais mixte, un titre qui lui échappait depuis 2009. Le podium est complété de l’Allemagne (+4″3) et de la Norvège (+14″4).

Le relais mixte est l’épreuve qui donne le coup d’envoi des mondiaux. La France a décidé d’y aligner l’équipe la plus compétitive possible en composant tout simplement ce relais des 4 meilleurs athlètes français au classement du gros globe. Ainsi sans surprise on y retrouvait Anaïs Bescond, Marie Dorin, Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade pour conclure.

Les Bleues font le boulot

Côté français, c’est Anaïs Bescond qui lance ce relais. Elle emmène le peloton lors du premier tour et réalise un 5/5 et ressort en tête à l’issu du tir couché. Sur le débout Dorothea Wierer, l’italienne, tire très vite et ressort en tête avec la Norvégienne. Par contre la française craque et est obligée d’utiliser ses 3 balles de pioches. Elle ressort alors 8ème à 31 secondes de l’italienne. Dans le dernier tour l’américaine Susan Dunklee fait un sacré numéro sur les skis pour donner le relais en première position, devant la Norvège. Anaïs Bescond lance Marie Dorin en 7ème position à 35 secondes de la tête.

Lors du tir couché toutes les nations de têtes piochent, Marie Dorin réalise le sans faute et recolle donc sans véritable effort. C’est ensuite le tour du tir debout, un tir qui fait souvent défaut à la française ces derniers temps. Mais cette fois-ci, ça se passe bien puisque malgré une balle de pioche, elle ressort en même temps que l’allemande Franzisca Hildebrand. Elle chute dans le dernier tour mais arrive à recoller une nouvelle fois et lance Quentin Fillon-Maillet dans un groupe de tête composé de 4 nations : Allemagne, France, Norvège et Ukraine.

Martin Fourcade intouchable

Le français pioche à deux reprises lors de son tir couché et ressort alors à 20 secondes de la tête de la course menée par l’Ukraine. Mais grâce à un super deuxième tour, il rentre dans les skis du trio de tête avant le tir debout. Chacun pioche une fois et ils ressortent donc toujours dans un mouchoir de poche. Ce sera donc à Martin Fourcade, dernier relayeur, de faire la différence pour l’emporter. Dans ce dernier relais, le leader de la Coupe du Monde aura notamment face à lui l’allemand Simon Schempp et le norvégien Tarjei Boe.

A l’entrée dans le stade Fourcade laisse Schempp le devancer et s’installe donc à la cible numéro 2. Il réalise le plein et ressort à 4 secondes de l’Ukrainien qui a tiré plus vite. Schempp pioche une fois et Boe 3 fois. Lors du tir debout Martin Fourcade ressort en tête avec une pioche. L’allemand Schempp pioche également une fois et ressort dans son sillage. Grâce à un sans faute le Norvégien revient à 7 secondes du duo de tête. Le podium est dessiné et ne bougera plus car dans le dernier tour Boe n’arrive pas à combler le trou, et Martin arrive a détacher Schempp après une superbe accélération juste avant la dernière bosse.

La France remporte donc ce relais devant l’Allemagne et la Norvège. C’est son deuxième titre dans cette épreuve après celui obtenu en 2009. Mais surtout, l’Equipe de France montre d’entrée qu’il faudra compter sur elle durant ces Mondiaux sur le site mythique du Holmenkkolen.

Comments are closed.