dimanche 13 mars 2016

PUBLICITÉ

Oslo 2016 : Marie Dorin-Habert sur son nuage

Avec un magnifique 20/20, la Française Marie Dorin-Habert se couvre d’Or sur l’épreuve de la mass start. L’Allemande Laura Dahlmeier se contente de l’Argent (7″) et la Finlandaise Kaisa Makarainen sauve ses mondiaux avec une médaille de Bronze (8″).

Pour conclure ces deux semaines de Mondiaux, quoi de mieux que la Mass-Start : l’épreuve des reines. Et pour le coup, c’est la reine de ces mondiaux qui a géré la course de bout en bout. En faisant le plein sur chacun de ses tirs, Marie Dorin-Habert est ressortie en tête à chaque fois. Ses concurrentes ont toutes craqué avec une faute au premier debout, à l’instar d’Anaïs Bescond, Laura Dahlmeier et Kaisa Makarainen. La leader du général, Gabriela Soukalova, qui avait fait une faute au couché, en profite alors pour refaire son retard, elle ressort 4e. Mais Dorin est déjà seule en tête à plus de 20 secondes.

La Tricolore ne se rate pas sur son dernier debout et s’envole vers une nouvelle médaille d’or. Derrière le podium se joue entre Soukalova, Dahlmeier et Makarainen. Bescond est 5e et n’arrivera pas à revenir dans la course au podium. Lors du dernier tour c’est Soukalova qui craque, elle n’arrive pas à suivre le rythme imposé par la Finlandaise. Une 4e place finale qui confirme les mondiaux ratés de la Tchèque.

L’Allemande Laura Dahlmeier s’impose finalement au sprint pour la deuxième place, devant Kaisa Makarainen. De très beau mondiaux également pour l’Allemande qui décroche une cinquième médaille en 5 courses.

Mais la véritable reine de ces mondiaux n’est autre que la Française Marie Dorin-Habert : 6 médailles en 6 courses. trois médailles d’Or, deux d’Argent et une de Bronze. Elle est également la première française de l’histoire à gagner une mass-start en championnat du monde. Et surtout, avec sa forme du moment, elle s’est bien rapprochée de Soukalova au général et sera en mesure de jouer le gros globe lors des dernières courses de la saison, à Khanty-Mansiysk (Russie).

Les autres françaises

Anaïs Bescond (18/20) : 5e à 39″.

Justine Braisaz (18/20) : 12e à 1 minute 4.

Anaïs Chevalier (13/20) : 30e à 5 minutes 56.

Comments are closed.