mercredi 30 mai 2018

PUBLICITÉ

Charlotte Bonnet se révèle sur le sprint

Embed from Getty Images

Saint-Raphaël accueillait la semaine dernières les Championnats de France grand bassin, compétition décisive pour participer aux Championnats d’Europe se disputant à Glasgow cet été. Charlotte Bonnet a éclaboussé de tout son talent la compétition.

Trois titres nationaux et un record de France, Charlotte Bonnet n’est pas prête d’oublier sa semaine à Saint-Raphaël. Véritable étoile montante de la natation française, la Niçoise confirme sa progression linéaire depuis plusieurs années avec trois qualifications pour l’Euro sur 50m, 100m et 200m nage libre, elle qui se concentre cette saison sur le sprint. Mais surtout, la nageuse tricolore n’a jamais semblé aussi proche d’un premier titre international en grand bassin notamment sur 100m où elle a battu son propre record de France (57″74).

Sa performance est moins clinquante que sa compatriote mais tout aussi respectable. Béryl Gastaldello a battu elle aussi un record de France sur 50m dos (27″97) pour se qualifier à Glasgow. Mais la dosiste de 23 ans a surtout révélé avoir traversé un passage dépressif profond en début d’année qui l’a conduit à faire une coupure avec les bassins, elle n’a replongé que 6 jours avant le début de la compétition.

 

Treize nageuses ont réalisé le temps requis pour se rendre en Ecosse :

  • Charlotte Bonnet : 50m, 100m, 200m
  • Margaux Fabre : 100m, 200m
  • Anouchka Martin : 50m
  • Mathilde Cini : 50m dos, 100m dos
  • Beryl Gastaldello : 50m dos
  • Fanny Deberghes : 100m brasse, 200m brasse
  • Fantine Lesaffre : 200m brasse, 200m 4 nages
  • Marie Wattel : 100m, 200m, 100m papillon
  • Mélanie Hénique : 50m papillon
  • Cyrielle Duhamel : 400m 4 nages
  • Lara Grangeon : 400 4 nages
  • Alizée Moreil et Assia Touati : 4x200m

Comments are closed.