vendredi 9 novembre 2012

PUBLICITÉ

LFH : Metz nouveau leader

Lors de la 8e journée qui avaient lieu ce mercredi soir, la rencontre entre le leader invaincu, Fleury, et son dauphin en reconquête cette saison, Metz, faisait affiche de très grosse affiche. Résumé de la journée complète.

Fleury 26-28 Metz
Le gros choc de cette 8ème journée opposait le leader invaincu à son dauphin. Et le duel a tourné à l’avantage des équipières de notre bloggeuse Katty Piejos qui l’ont emporté à l’extérieur 28-26. Grâce notamment à une meilleure première période qui permettait aux Dragonnes de mener de 6 buts (10-16) et donc de gérer en seconde. Encore une fois l’espagnole Nelly Carla Alberto a cartonné coté Panthères avec 8 buts. A noter le 100% de Katty avec 1 but en une seule tentative.

Mios 29-33 Nîmes
Nîmes avait besoin de points, c’est chose faite avec cette victoire surprise en terre girondine. Même si Mios compte dans ses rangs la meilleures buteuse de la journée en la personne d’Iveta Luzumova (12 buts sur 18 tirs), celle-ci s’est retrouvée trop seule au scoring quand les Nîmoises ont pu compter sur un excellent trio Ayglon (7 buts) – Nze-Minko (6 buts) – Jericek (11 buts). Avec cette défaite, Mios abandonne sa troisième place au profit du duo Le Havre / Issy-Paris et se retrouve désormais 5e.

Issy-Paris 26-20 Nice
Dans cette rencontre, c’est essentiellement sur l’efficacité de sa gardienne qu’Issy-Paris doit sa victoire. Armelle Attingré qui est resté 60 minutes dans la cage parisienne a réalisé 16 arrêts, soit 4 de plus à elle seule que les deux gardiennes azuréennes Falcon et Joseph-Mathieu. Du coup avec un pourcentage au tir de 57% contre 45% pour Nice, Issy-Paris l’emporte, notamment en seconde période puisqu’arrivées à 13 partout à la mi-temps, les joueuse d’Arnaud Gandais ont placé un 5-0 qui a fait mal par la suite.

Dijon 24-26 Toulon
Mal en point depuis le début de saison, les toulonnaises pourront respirer un peu d’ici janvier. La victoire en Bourgogne donne de l’air aux joueuses de Thierry Vincent qui ont su retourner la situation après être rentrées aux vestiaires avec trois buts de retard (12-9). Mais à 24 partout à 2 minutes de la fin, l’expérience du duo Gnabouyou-Mwasesa qui score les deux derniers buts a fait la différence. Grâce à sa victoire sur un concurrent direct, Toulon se donne un peu d’air en passant de la 9e à la 7e place du classement.

Besançon 27-36 Le Havre
Un match à sens unique où les joueuses de Besançon comptent encore une fois sur le duo Popovic -Pop-Lazic qui marque respectivement 6 et 7 buts. Sauf qu’en face, Jovana Stoiljkovic sort encore une fois une très grosse partie avec 11 buts en 14 tentatives. Le Havre a rapidement mené 10-3 après 10 minutes de jeu avant d’enfoncer le clou en seconde période passant de 24-19 à 29-19. Rideau.

A noter que cette 8ème journée était la dernière de LFH avant les Coupes d’Europe puis la trêve internationale qui sera ponctuée en décembre par l‘Euro en Serbie. Prochaine journée de LFH le 9 janvier 2013.

Calendrier / Classement

Comments are closed.