mardi 23 octobre 2012

PUBLICITÉ

LFH : Metz cartonne, Mios fait la bonne affaire

Le carton de la 5ème journée de la Ligue Féminine de Handball est à mettre au crédit de Metz, vainqueur à Dijon, Fleury conserve la tête et Mios réalise la bonne affaire du week-end. Trois rencontres se sont jouées serrées.

Metz 44 – 27 Nîmes
(21-14)

Devant les caméras de Mirabelle TV, le club messin a cartonné Nîmes 44 à 17. Bien emmené par le duo Paule Baudouin (9/12 au tir) – Katty Piejos (5/5), Metz n’a jamais permis plus de trois fois aux nîmoises de marquer plus de deux buts d’affilé, ce qui a permis de progressivement creuser l’écart. A noter également le très faible pourcentage des gardiennes gardoises avec 0/20 pour Fanny Chatelet et 5/29 pour Laurie Carretero-Fontaine.

Dijon 18 – 27 – Fleury
(9-14)

Le leader conserve la tête grâce à sa victoire à Dijon. Avec seulement 34 % d’éfficacité au tir, difficile pour le CDB 21 de tenir la distance. Dès le début de la rencontre, les Panthères prenaient 5 buts d’avance en menant 6-1 après 10 minutes de jeu. De quoi se constituer un matelas confortable jusqu’à la fin de la rencontre. Les équipière de Neli Carla-Alberto (8/12 au tir) l’emportent donc facilement et conservent la tête de la LFH.

Nice 19 – 21 Le Havre
(7-13)

Nice va sûrement s’en vouloir qu’un match de handball ne dure que trente minutes. Car menées de 4 buts à 3 min et 13 secondes de la fin, elles ont bien serré derrière pour marquer deux buts par Le Bihan et Chavez-Henandez mais échouent finalement à deux longueurs du HAC. A noter aussi que la gardienne du club normand Catellanos-Soanez, avec ses 11 arrêts, réalise à elle seul la performance des deux niçoises Bonche et Joseph-Mathieu.

Issy-Paris 22 – 21 Besançon
(14-10)

Encore une fois, Issy-Paris n’est pas passé loin de la correctionnelle. En menant de 4 buts à la mi-temps, les joueuses d’Arnaud Gandais ont péché entre la 13e et la 21e minute de la seconde mi-temps. 8 minutes où seule Angélique Spincer a scoré pour les parisiennes alors que le score de 19-13 est passé à 20-20. Un dernier but d’Amélie Goudjo à 8 secondes de la fin a libéré l’IPH qui s’impose finalement d’un but pour ce match délocalisé à Meudon la Forêt.

Toulon Saint-Cyr 28 – 28 – Moi-Biganos
(17-15)
La très bonne opération du jour c’est Mios qui l’a faite en allant décrocher le nul à Toulon. Alors que les varoises menaient de 2 buts à 3 minutes de la fin, le girondines sont revenues à égalité à 49 secondes. Un bon résultat à mettre au crédit notamment de deux joueuses : Iveta Luzumova et Sabrina Ciavatti-Boukili qui marquent à elle deux la moitié des buts de Mios (7/10 au tir chacune). Les joueuses d’Emmanuel Mayonnnade restent donc au contact du Top 3 en occupant la 4e place.

Résultats / Classement

Comments are closed.