mardi 8 septembre 2015

PUBLICITÉ

LFH J2 – Fleury déjà seul leader

Avec une deuxième victoire acquise contre Metz, Fleury est seul en tête de la LFH après 2 journées. Surpris à Besançon, Nantes s’est rattrapé face à Issy Paris. Résumé de la journée.

Dijon 23-28 Nice
Malgré le fait de jouer à domicile, Dijon n’a pas résisté longtemps aux Aiglonnes en ouverture de la journée vendredi. Après 10 minutes équilibrées, Nice prend progressivement le large pour posséder 3 buts d’avance à la mi-temps. Malgré les 5 buts respectifs de Marie François et de Martina Skolkova, Dijon ne recollera pas et laisse Nice s’envoler vers la victoire, notamment grâce aux 7 buts d’Alexandra Lacrabère mais aussi au 33% d’arrêts de Fanny Chatelet, remplaçante efficace d’une Cléo Darleux toujours convalescente.

Toulon 24-24 Nîmes
Sèchement battu lors de la première journée à Issy Paris, Toulon a mieux résisté à domicile face à un autre outsider sérieux, Nîmes. Pourtant menée de 4 buts à la mi-temps, les azuréennes vont cravacher et arracher le match nul grâce à un but d’Oliveira Jurisic qui rivalise avec Mounah Chebbah pour le titre de meilleure scoreuse de la partie (7 buts chacune).

UMB-B 30-27 Besançon
Les Girondines n’ont pas attendu aussi longtemps que la saison passée pour connaitre leur premier succès. La défaite à Metz oubliée, les filles d’Emmanuel Mayonnade ont pris la mesure du promu Besançon dès le début du match en arrivant avec une avance confortable de 6 buts à la mi-temps (17-11). Tenues à distance tout au long de la seconde période, les doubistes ne referont jamais la totalité de leur retard. Après ses 10 buts marqués à Metz, Nelly Carla-Alberto (photo) en score 9 ce samedi. L’espagnole est en forme en ce début de saison.

Nantes 24-23 Issy Paris
Surpris par Besançon lors de la première journée, Nantes devait confirmer son nouveau statut d’européen et l’a fait face à IPH. Pourtant, Marija Jovanovic était en forme elle aussi avec ses 12 buts pour les lionnes mais fut beaucoup trop seule au scoring. Et face à une Marion Callavé auteure de 43% d’arrêts (17/39), les joueuses de Pablo Morel ont failli alors qu’elles menaient pourtant de deux buts à la mi-temps (11-13).

Fleury 27-22 Metz
C’était le premier gros test de la saison pour le Champion en titre face à son principal rival. Force est de constater que les Panthères sont de nouveau prêtes à rugir. Menée seulement d’un but à la mi-temps (15-14), les Dragonnes de Jérémy Roussel n’ont pas tenu la distance, laissant les Fleuryssoises prendre progressivement le large en seconde période.

Au classement, Fleury est la seule équipe avec 2 victoires ce qui fait des Panthères les seules leaders de la LFH. Derrière, c’est Nîmes à la faveur de son match nul qui occupe la seconde place devant Issy Paris et Metz. En bas de tableau, c’est Dijon qui occupe la dernière marche avec 2 défaites.

Le classement interacitf de la LFH

Poster un commentaire