My Twitter Feed

lundi 26 mars 2012

PUBLICITÉ

Les réactions après France-Macédoine

Alexandra Lacrabère

Après sa défaite surprise contre la Macédoine dans la semaine, la France à réagi vivement hier en remportant le match retour 40 à 20 à Clermont-Ferrand. Réactions.

Alexandra Lacrabère

Alexandra Lacrabère sous le maillot d’Arvor

(Propos recueillis par la FFHB)

Alexandra Lacrabère (demi-centre / arrière droite de l’équipe de France): « Cela me fait énormément de bien de jouer avec ce groupe. Cette équipe est talentueuse et est vraiment capable de réaliser de belles prouesses dans les années à venir. Je rentre désormais sur un terrain sans me mettre trop de pression mais dans l’optique de m’amuser. C’est dans cette logique que le niveau de jeu est au rendez-vous. J’ai pris du plaisir tout comme toutes les joueuses et l’on a pu remporter une victoire facile. Ma douleur au genou s’est bien estompée malgré une légère gêne au niveau tendineux. Je me sens prête pour enchaîner dimanche prochain en play-offs. »

Sophie Herbrecht (demi-centre de l’équipe de France) : « On s’impose par 20 buts d’écart en atteignant la barre des 40 buts donc on peut dire qu’on s’est parfaitement racheté. On a comblé nos lacunes en défense. On a offert un beau spectacle même si en face elles ont abdiqué en deuxième-mi temps. On n’a pas baissé le pied jusqu’au coup de sifflet final. L’ensemble de l’équipe est satisfaite de terminer cette semaine sur une prestation positive. Chacune s’est distinguée en se faisant plaisir et c’est l’essentiel qu’il faut retenir. On a passé une semaine assez physique sur le plan du travail. Au cours des trois mois qui se sont écoulés depuis le Mondial, chacune des filles a retrouvé le quotidien de son club et donc s’est dispersée. Il fallait donc retrouver les automatismes. Personnellement, j’ai pris plaisir à retrouver le groupe notamment Alexandra et Paule. Je retrouve tout doucement ma place mais j’ai encore du chemin à parcourir. Je suis encore loin de mon meilleur niveau. Mais je suis en bonne voie, en confiance et je vais y arriver petit à petit. »

Cléopâtre Darleux (gardienne de l’équipe de France) « C’est le jour et la nuit par rapport à notre prestation décevante de jeudi. Dès le début du match, on a su imposer notre jeu, récupérer beaucoup de ballons et les convertir. On ne les a jamais laissées espérer. Tout en affichant du sérieux et de l’application, le groupe s’est fait plaisir. La fête est donc réussie avec de beaux gestes et des actions accomplies.»

Nina Kanto (pivot de l’équipe de France) : « On a retrouvé des couleurs et les valeurs qui font notre force à savoir les vertus défensives. On a montré que la défaite à Skopje était un dérapage et que notre réel niveau n’est pas celui de la Macédoine. Retrouver notre jeu nous tenait à cœur dans l’optique des prochaines échéances et du Tournoi de qualification olympique. Cette prestation est révélatrice d’un net sursaut d’orgueil et d’une judicieuse remise en question. Toutes les joueuses ont apporté leur pierre à l’édifice. Ce qui fait notre force c’est l’apport de chacune. A partir du moment où l’on s’appuie sur notre jeu collectif, on est performantes. Le jeu à la française n’est pas basé sur de grosses individualités. Il nous reste désormais quelques semaines pour préparer ce TQO à Lyon qui sera très corsé. »

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :