lundi 18 novembre 2013

PUBLICITÉ

LDC Handball – Sixième journée, le résumé

A la surprise générale, c’est Thüringer qui s’adjuge le deuxième ticket du groupe A. Dans le choc entre Ferencváros et Budućnost, ce sont les Monténégrines qui se sont imposées et qui sont les dernières à rejoindre le top 8 européen.

Respectivement victorieuses de Baia Mare et Larvik, les équipes de Győr et du Vardar Skopje terminent ce premier tour invaincues. Énorme désillusion en revanche pour Hypo qui a laissé filé sa dernière chance de qualification en chutant lourdement en Allemagne. Les tirages au sort pour le tour principal auront lieu mardi à Vienne tandis que les 3èmes de chaque groupe sont reversés en Coupe des vainqueurs de Coupes.

Groupe A 

Győri Audi ETO KC – HCM Baia Mare : 28-26 (14-14)

Petite forme pour ETO à domicile : le bras de Bulatović et une défense solide pour suppléer Orsolya Herr dans ses cages auront permis aux joueuses d’Ambros Martin de décrocher leur 6ème victoire en 6 matchs. Parcours parfait pour le tenant du titre qui s’est heurté à une équipe roumaine qui en voulait, à l’image de Melinda Geiger, auteur de 7 buts. Joueuse polyvalente par excellence, Raphaëlle Tervel nous a gratifié de 3 réalisations : même privé de ses stars, le géant hongrois a de la ressource. Seule équipe à ne pas avoir concédé de point dans ce tour préliminaire,  Győr conserve son statut de gros favori pour la suite de la compétition.

 Thüringer HC – Hypo Niederösterreich :

Sans conteste, le coup de tonnerre de cette dernière journée : victimes d’Hypo à l’aller, les Allemandes devaient remporter ce match avec plus de 6 buts d’avance pour se qualifier. La mission semblait impossible, elles l’ont pourtant fait, mettant 9 buts dans la vue des coéquipières d’Alexandra Do Nascimento, pourtant irréprochable avec 8 buts à son compteur. Un effort collectif conduit par Frey, Engel et Barbosa, soutenu par une impressionnante Wohlbold : tous les ingrédients étaient réunis pour permettre à Thüringer de se qualifier pour la première fois de son histoire, pour le tour principal. De son côté, Hypo s’arrête aux portes du top 8 de la même façon que l’an dernier : le Randers de Siraba Dembélé avait comblé un retard de 7 buts …

1. Györi Audi ETO KC (qualifié) 12 pts (+49 buts)
2. Thüringer HC (qualifié) 4 pts (-6)
3. Hypo Niederösterreich 4 pts (-21)
4. HCM Baia Mare 4 pts (-22)

Groupe B

Budućnost – FTC-Rail Cargo Hungaria : 29-21 (15-14)

C’est dans une Morača pleine à craquer que le choc de cette dernière journée a eu lieu : 5000 spectateurs, locaux pour la plupart, attendaient les Hongroises pour ce qui allait être une finale avant l’heure. Il aura fallut près de 50 minutes aux Monténégrines, légèrement au-dessus, pour se détacher. Tout s’est joué à 9m dans ce match à la défense très dure : pourtant bien lancées dans la rencontre, Tomori et Zacsik n’ont guère brillé en seconde partie. En face en revanche, le trio Knežević-Neagu-Dalby s’est montré efficace : en difficulté depuis le début de la saison et visiblement sujette au mal du pays, la Danoise semble enfin s’épanouir dans les Balkans. L’effort de Petrović à l’aile aura terminé de mettre à mal la stratégie imaginée et plusieurs fois corrigée par Gábor Elek. La qualification est méritée pour la jeune génération du club monténégrin, champion en 2012 : Ferencváros déçoit cette saison et on attend un sursaut de leur part en C2.

FC Midtjylland – MKS Lublin : 37-26 (20-13)

Une formalité pour les Danoises qui en profitent pour prendre une petite revanche sur les Polonaises qui les avaient sérieusement accrochées à l’aller. Une façon de se rassurer aussi, avant la trêve internationale : avec une Linn Jørgensen à 9 buts, le FC Midtjylland pourrait surprendre en février prochain.

1. FC Midtjylland (qualifié) 10 pts (+17 buts)
2. Budućnost (qualifié) 8 pts (+31)
3. FTC-Rail Cargo Hungaria 6 pts (+1)
4. MKS Lublin 0 pts (-49)

Groupe C

RK Krim Mercator – HC Leipzig : 32-20 (15-8)

Privé de Müller et avec seulement 10 joueuses sur la feuille de match, Leipzig n’a jamais vraiment existé dans cette rencontre qui a assuré la première place du groupe au Krim Mercator. Avec un jeu plus équilibré, les joueuses de Tone Tiselj ont su gagner ensemble : aucun doute que le retour des blessées à la rentrée donnera une dimension encore supérieure aux Slovènes qu’on attend cette année encore parmi les toutes meilleures équipes.

Metz Handball – IK Sävehof : 30-20 (20-10)

Pour l’honneur. Les Messines s’accordaient à dire que les Suédoises s’étaient préservées lors de ce dernier match, tout étant déjà joué dans le groupe C. Il n’empêche, le collectif lorrain a mis un point d’honneur à régaler les supporters ayant rempli les Arènes. L’excellent match de Grace Zaadi (6 buts) laisse imaginer le meilleur pour la Coupe des vainqueurs de Coupes où elles seront attendues. Reste pour les Dragonnes, à gagner en régularité.

1. RK Krim Mercator (qualifié) 9 pts (+29 buts)
2. IK Sävehof (qualifié) 7 pts (-3)
3. Metz Handball 6 pts (+5)
4. HC Leipzig 2 pts (-31)

Groupe D

LarvikWHC Vardar SCBT : 29-31 (15-15)

Il s’agissait du match décisif pour la première place du groupe D : Larvik l’a laissé passé. Moins bien en défense depuis quelques semaines, les filles d’Ole Gustav Gjestad ont laissé s’échapper Jovanka Radicević (7 buts) bien trop souvent, à des moments critiques en fin de match. Malgré l’absence de Lekić en première période, le Vardar Skopje a déroulé, à l’image de Khmyrova et Dembélé qui semble enfin trouver sa place dans l’équipe. A bien des égards, cette confrontation donne un aperçu de ce qui nous attend pour la suite : côté Larvik, si Nora Mørk explose, le reste du groupe semble en deça de son potentiel réel; côté Skopje, il est encore difficile d’analyser la qualité d’un collectif qui n’a pas eu à prouver grand chose pour se qualifier …

Balonmano Bera Bera – HC Podravka Vegeta : 28-19 (11-11)

Humiliées lors de la première confrontation (29-18), les Basques ont pris une petite revanche sur les Croates : à deux buts près, elles auraient même pu leur arracher la place en Coupe des Coupes. Leur réaction a pourtant été trop tardive pour espérer quoi que ce soit.

1. WHC Vardar SCBT (qualifié) 11 pts (+47 buts)
2. Larvik (qualifié) 9 pts (+37)
3. HC Podravka Vegeta 2 pts (-50)
4. Balonmano Bera Bera 2 pts (-34)

Comments are closed.