vendredi 15 septembre 2017

PUBLICITÉ

Première gagnante pour Diacre

Embed from Getty Images

Pour sa première à la tête de l’Equipe de France, Corinne Diacre a apporté de nombreux changements. Les Bleues l’ont emporté 1 à 0 contre le Chili à Caen.

Pour sa première composition, Corinne Diacre a choisi de ne pas bouleverser la hiérarchie des gardiennes et Sarah Bouhaddi reste titulaire. Wendie Renard forme la charnière avec Laura Georges qui prend le brassard de capitaine. Mais dans l’optique de la Coupe du Monde 2019, et à cause des talents qui n’ont pas réussi à amener des titres au Bleues (Marie-Laure Delie et Gaëtane Thiney sont absentes), la nouvelle coach compte s’appuyer sur des jeunes qui ont montré des choses dans les catégories inférieures. Valérie Gauvin, Marion Torrent et Théa Greboval sont donc titulaires, tout comme Viviane Asseyi.

C’est une « senior » qui s’illustre la première, Elise Bussaglia. La frappe de la néo Barcelonaise passe juste à côté du poteau droit de Christiane Endler (5e). Sans dominer sérieusement, les Bleues arrivent à mettre le feu dans la défense chilienne et Camille Catala n’est pas loin d’ouvrir le score suite à un cafouillage (13e). Asseyi centre ensuite pour la tête de Gauvin mais l’attaquante montpelliéraine n’arrive pas à imprimer de la force au ballon et ne crée pas le danger sur la gardienne chilienne (15e). Eugénie Le Sommer n’est pas loin de se mettre en situation elle aussi mais la gardienne chilienne anticipe bien et compromet les chances de l’attaquante lyonnaise (20e).

Viviane Asseyi trouve la faille

Le Chili joue de plus en plus recroquevillé sur son but et finit par craquer après une percée de Le Sommer côté droit, Asseyi coupe la trajectoire du centre à ras de terre pour propulser le ballon au fond (1-0, 22e). Derrière, Le Sommer manque une reprise (25e) avant que le match ne se tasse. Il faut une contre attaque de Maria Jose Rojas conclue par une frappe sans trop de danger pour Sarah Bouhaddi afin de réveiller un peu les esprits. A la mi-temps, ce sont bien les Bleues qui mènent 1-0.

Dès la reprise, Marion Torrent impulse une attaque coté droit et Camille Catala n’est pas loin encore une fois de pouvoir conclure (46e). Les Bleues n’arrivent plus à se créer d’occasion pendant près de 20 minutes et il faut un centre Kadidiatou Diani fraîchement entrée pour réveiller tout le monde. Catala puis Gauvin manquent une nouvelle fois la conclusion (68e). L’attaquante de Montpellier inscrit le second but français mais une position de hors-jeu est signalée par l’arbitre assistante, la privant d’un premier but en sélection (69e). Moins en verve qu’en première période, les Bleues s’en remette aux joueuses entrantes. Ouleymata Sarr, la Lilloise en forme de ce début de saison, crée du danger permanent. Léa Le Garrec tente sa chance de l’extérieur (92e) et voit sa frappe déviée par la gardienne chilienne.

Les Bleus s’imposent finalement 1-0, non pas dans la douleur mais dans un match qui est parfois apparu comme un peu terne. Le manque de rythme et les nombreux changements apportés par Corinne Diacre prendront du temps à se mettre en place, notamment au niveau des automatismes puisque les Bleues n’ont passé que 4 jours ensemble. Elles auront le week-end pour peaufiner leur jeu et élever leur niveau car lundi soir à Calais, c’est l’Espagne que les Françaises affronteront en amical.

Comments are closed.