mercredi 21 septembre 2016

PUBLICITÉ

France-Albanie – Les Bleues régalent

L’équipe de France féminine de football s’est imposée 6-0 face à l’Albanie, au Stade Charléty ce mardi 20 septembre, concluant parfaitement sa campagne de qualification à l’Euro 2017.

Ce dernier match des phases de poules était une formalité pour l’équipe de France. L’avant-match était déjà pleine d’émotions, suite à une problème technique l’hymne national français ne démarrait pas, mais les 7 521 spectateurs présents ont uni leur voix à celle des joueuses pour chanter la marseillaise. Après ces hymnes, quinze joueuses ayant passé les 100 sélections ont reçu un hommage. C’était l’occasion de revoir Louisa Nécib, ou encore Sandrine Soubeyrand, Sonia Bompastor, Marinette Pichon fouler la pelouse.

Mais même si elles étaient déjà qualifiées pour l’Euro 2017 au coup d’envoi, les Bleues n’ont pas pour autant pris ce match à la légère. Et pour son deuxième match en tant que coach, Olivier Echouafni a fait tourner. En effet c’est une équipe différente de celle alignée face au Brésil vendredi dernier qui débute avec un 11 tout aussi conquérant. Les françaises mettent le pied sur le ballon d’entrée de jeu et ne se déferont jamais de celui-ci durant 90 minutes. Une domination totale qui a coûté à la gardienne Sarah Bouhaddi un match très long, puisqu’elle ne fût jamais inquiétée et a à peine touché le ballon.

Au quart d’heure de jeu, Kadidiatou Diani remplace Kenza Dali, évacuée sur civière. La Juvisienne ne tarde pas à trouver sa place et trois minutes après son entrée en jeu, elle frappe sur le poteau de la gardienne albanaise. Sa frappe revient sur Clarisse Le Bihan qui peut conclure dans le petit filet. Kheira Hamraoui fait rapidement le break, en reprenant de la tête un corner d’Elise Bussaglia (21e). Elle réalisera même un doublé grâce à une superbe volée sur un corner cette fois-ci de Sandie Toletti (60e). Eugénie Le Sommer réalise également le doublé : un beau duel gagné face à la gardienne albanaise avant la mi-temps (45e) et un pénalty frappé en force (64e). Quant au sixième et dernier but français, il a été marqué par Marie-Laure Delie à la 77ème minute. Cependant l’addition aurait pu être encore plus corsée, si Zani n’avait pas réalisé de superbes parades, ou encore si Hamraoui n’avait pas lutté sur la barre transversale (90e). Cette dernière a réalisé un très gros match, tout comme la jeune Sakina Karchaoui qui a profité pleinement des espaces et pris son couloir gauche. Souvent sollicitée, elle a su se montrer dangereuse. Elle est même à l’origine du second penalty, que malheureusement Gaëtane Thiney n’a pas transformé (79e).

Mais malgré ce penalty manqué, les Françaises ont régalé et ont encore conclu leur campagne éliminatoire en réalisant le sans faute. Et elles ont réussi une très belle performance en ne concédant aucune but en 8 matchs.

Photos fournies par G2elles photographies.

Poster un commentaire