lundi 24 juillet 2017

PUBLICITÉ

Euro 2017 – L’Angleterre prend le dessus

La deuxième journée de l’Euro se termine avec le groupe D. D’un coté le Portugal s’impose avec la manière face à l’Ecosse et de l’autre, l’Angleterre continue sur sa lancée en faisant douter l’Espagne et l’emportant 2-0.

Une victoire historique et une élimination

Après un match très disputé, les deux lanternes rouges du Groupe D ne se sont pas faites de cadeaux. L’engagement de part et d’autres est tel que six cartons jaunes sont sortis, un pour l’Ecosse et cinq pour le Portugal.

A la 27e, Carolina Mendes ouvre le score sur une une interception mal contrôlée de la défense écossaise, et inscrit le premier but de l’histoire du Portugal dans un Euro. A la pause, les Portugaises mènent 1-0. Mais en seconde période, l’Ecosse peut compter sur la jeune défenseure de Chelsea Erin Cuthbert qui, d’un tir croisé, égalise et relance son pays dans la course à la troisième place (68e). Non déboussolées pour autant, les Portugaises ont répondu cinq minutes après grâce Ana Leite. A peine entrée en jeu, la joueuse du Sporting marque sur son premier ballon. Le Portugal l’emporte 2-1 et peut fêter sa première victoire dans un Euro féminin. En revanche, l’Ecosse est d’ores et déjà éliminée, elles joueront pour l’honneur face à l’Espagne. 

Des Anglaises opportunistes

Le choc de cette journée entre l’Angleterre et l’Espagne s’est joué sous une trombe d’eau, compliquant ainsi le jeu des deux équipes. Cependant, les Anglaises sont vites entrées dans le match, grâce à un but de Fran Kirby à la deuxième minute (photo). Elles ont failli doubler la mise à la cinquième minute par une tête en pleine lucarne de Millie Bright, mais l’arbitre siffle un petit hors jeu. Sinon, tout le reste de la première période est dominée par les Ibériques, mais sans aucune concrétisation. Les deux équipes retournent donc au vestiaire sur le score de 1-0 pour les Anglaises.

La deuxième mi-temps est à sens unique, les Espagnoles dominent largement face à des Anglaises contraintes de défendre, un exercice dans lequel elles excellent, si bien que leur gardienne n’a pas besoin de s’employer. En fin de rencontre, l’arbitre italienne siffle une main dans sa surface d’Ellen White, avant d’annuler sa décision et de redonner le ballons aux Lionnes sous pretexte d’un coup au genou (78e). L’égalisation échappe alors aux Espagnoles et l’Angleterre enfonce le clou peu de temps après sur une mauvaise sortie de la gardienne espagnole (84e). Jodie Taylor a juste à cadrer pour que ça rentre. La coéquipière d’Amandine Henry à Portland en est déjà à quatre buts dans cet Euro 2017. Les Anglaises s’imposent 2-0 et obligent l’Espagne à tout donner contre l’Ecosse, jeudi prochain, pour espérer se qualifier.

Avec un excellent goal average (8 buts marqués pour 0 encaissés), les Anglaises sont (quasiment) assurées de continuer en quart de finale, son adversaire sera un membre du groupe C, c’est à dire du groupe des Françaises. Le Portugal, quant à lui, peut espérer une première qualification à condition de gagner contre l’Angleterre, jeudi.

Comments are closed.