My Twitter Feed

lundi 15 juillet 2013

PUBLICITÉ

Euro 2013 – L’Allemagne monte en puissance

Euro 2013. Allemagne – Islande : 3-0. Quinzièmes au classement Fifa, les islandaises ont réussi à embêter une Allemagne diminuée qui peine encore à s’imposer efficacement, malgré une composition talentueuse. Le résultat reste pourtant honnête pour une équipe qui devra se libérer encore un peu si elle veut conserver son titre.

On pouvait s’attendre à une rencontre du type de celle de la veille entre la Suède et la Finlande : l’Islande a pourtant davantage résisté à une Allemagne qui peine à régler son jeu. D’entrée, la Mannschaft s’impose et oblige les islandaises à se cantonner à un rôle défensif. Les premières occasions viennent de coups de pieds arrêtés impeccablement tirés par Marozsán : Lotzen et Okoyino Da Mbabi tentent leur chance, mettant la pression sur la cage adverse. On notera la prestation impressionnante de la gardienne islandaise : Gunnarsdóttir aura été le maillon fort d’une défense trop vite démantelée. Le score est ouvert à la 24ème minute par la très prometteuse Lena Lotzen qui restera un danger constant jusqu’à la pause.

Un rythme difficile à suivre pour la formation islandaise

L’équipe qui rentre au vestiaire ne trouve pas de solutions offensives lors de ses trop rares possessions de balles : l’Allemagne a pris la main sur le match sans pour autant dérouler. Okoyino da Mbabi scelle malgré tout le destin de l’Islande en captant un ballon repoussé par Gunnarsdóttir : Silvia Neid respire et repose ses jeunes attaquantes. Elle s’autorise quelques essais en faisant notamment entrer Fatmire Bajramaj (retour de blessure) qui offre un centre à Okoyino qui double la marque (3-0, 84’).

Si le score reflète plutôt bien le match, on a assisté à la prestation d’une équipe allemande encore en rodage. L’équipe manque de cadres (Popp, Brezonik, Peter, Kulig, Faisst, Odebrecht), cependant la relève est là : les jeunes Marozsán et Lotzen pourraient tirer vers le haut un groupe qui cherche encore ses marques mais reste l’un des favoris de cet Euro. Avec 4 points au compteur, un nul suffirait à l’Allemagne pour se qualifier. La mission est plus délicate pour l’Islande qui devra aller chercher la victoire face aux Pays-Bas qui joueront eux aussi leur place en quarts.

ALLEMAGNE – ISLANDE, Myresjöhus Arena (Växjö): 3-0 (1-0).

Arbitre : Kirsi Heikkinen (FIN).

BUTS. Allemagne : Lena Lotzen (24’), Célia Okoyino da Mbabi (66’, 84’).

AVERTISSEMENTS. Allemagne Jennifer Cramer (53′), Islande : Katrín Jónsdóttir (72′).

ALLEMAGNE : Nadine Angerer (C) – Saskia Bartusiak, Leonie Maier, Annike Krahn – Nadine Kessler, Lena Lotzen (Fatmire Bajramaj, 64’), Jennifer Cramer, Melanie Leupolz, Lena Goessling (Simone Laudehr, 70’) – Dzsenifer Marozsán (Anja Mittag, 74’), Célia Okoyino da Mbabi.

Sélectionneur : Silvia Neid.

ISLANDE : Gudbjörg Gunnarsdóttir – Glódís Viggósdóttir, Katrín Jónsdóttir (C) – Hallbera Gísladóttir, Hólmfrídur Magnúsdóttir, Sara Bjork Gunnarsdóttir (Ólína Vidarsdóttir, 60’) – Margrét Lára Vidarsdóttir, Dóra Maria Lárusdóttir, Dagný Brynjarsdóttir (Katrín Ómarsdóttir, 46’ remplacée par Gudný Björk Ódinsdóttir, 70’), Harpa Thorsteinsdóttir, Rakel Hönnudóttir.

Sélectionneur : Sigurdur Eyjolfsson.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :