lundi 22 septembre 2014

PUBLICITÉ

LFH – J3 Les voyages ont du bon

Cette 3e journée de LFH a été marquée par 4 victoires à l’extérieur sur les 5 matchs disputés. Seul Nîmes a tenu face au promu Dijonnais. Résumé de la journée.

Nîmes 29 – 27 Dijon

A tout seigneur tout honneur, Nîmes est la seule équipe de LFH a s’être imposée à domicile lors de cette 3ème journée. Bien emmenées par une Mouna Chebbah encore très en forme (11/17 au tir), les Lionnes ont su faire la différence dans les 5 dernières minutes grâce à une série de 4-1 alors que les deux équipes étaient dos à dos 26 partout. Les Nîmoises enchaînent donc une 3e victoire en 3 matchs et réalisent un début de saison sans faute. Pour les Dijonnaises, c’est forcément un peu dur à digérer mais arriver à faire douter le co-leader du championnat reste un signe que les Bourguignonnes ne sont pas là pour faire de la figuration cette saison.

Toulon St-Cyr 26 – 30 Issy Paris

Largement victorieux de l’UMB-B la semaine passée, Issy Paris est allé confirmer en allant chercher une précieuse victoire à Toulon ce week-end. Trop peu de buteuses côté toulonnais malgré les 8 buts de Trine Troelsen ont permis la victoire des autres Lionnes bien emmenées comme chaque week-end par Stine Oftedal (7 buts) à la mène et par Armelle Attingré (40 % d’arrêts) dans la cage. Avec 2 victoires en 3 matchs, IPH est dans le quintet de tête.

Nice 31- 32 Fleury Loiret

Nice a failli réaliser un exploit mais c’est bien Fleury qui est venu s’imposer sur la Côte d’Azur et qui repart avec une troisième victoire. Avec 12 buts en 16 tirs, Alexandra Lacrabère est comme souvent la meilleure joueuse de son équipe mais seule Biljana Bandelier est parvenue à suivre son rythme avec 7 buts. Les Panthères ont été plus homogènes dans le scoring et ont pu compter sur une Manon Houette en grande forme elle aussi avec un joli 10 sur 11. Un match qui a été serré tout le long puisqu’à la pause, un seul but séparait déjà les deux équipes.

Mios Biganos-Bègles 25 – 43 Metz

Le carton de la semaine revient aux Dragonnes de Metz qui ne se sont pas déplacées pour rien en Gironde en passant une petite valise à l’UMB-B. Malgré les 10 buts d’Alice Lévêque, les Unionistes n’ont rien pu faire, notamment dans les buts où ni Julie Foggea (24%) ni Charlotte Deschamps-Frilley (21%) n’ont pu lire les tirs des Lorraines qui s’en sont données à cœur joie alors qu’en face, Gervaise Pierson a cartonné avec 46 % d’arrêts.

Nantes 22- 23 Le Havre

Le Président Nantais avait annoncé en début de saison qu’il serait difficile de venir voyager en Loire Atlantique, c’est un peu vrai mais les résultats ne plaident pas en sa faveur. Défaites d’un but lors de la première journée contre Nîmes, les Nantaises ont recommencé face au Havre dans un match qui s’est joué dans les deux dernières minutes. A 22 partout, seule Koumba Cissé est arrivée à trouver la faille et la recrue venue de Fleury a donc donné la victoire aux joueuses de Sandor Rac.

Au classement, Fleury et Nîmes se partagent la tête avec 9 points et donc 3 victoires en 3 matchs. Suivent à un point Le Havre (8) et Metz et Issy Paris (7). 6e et qualifié (très) provisoire pour les play-offs, Nice avec 5 points et menacé directement par Nantes, Dijon et Toulon (4) alors que Mios ferme la marche avec 3 défaites.

Comments are closed.