lundi 18 décembre 2017

PUBLICITÉ

Justine Braisaz : Première victoire en France !

Embed from Getty Images

Justine Braisaz n’a pas fait dans la demi-mesure pour sa première victoire en Coupe du Monde de Biathlon ce dimanche 17 décembre. Elle l’a emporté lors de la Mass Start, au Grand Bornand dans les Alpes françaises, et donc devant son public. Magique.

La 3e étape de la Coupe du Monde de Biathlon a fait halte cette semaine au Grand Bornand, et ça faisait longtemps que la France attendait le retour d’une épreuve internationale sur ses terres. Et en guise de bouquet final, Justine Braisaz et Martin Fourcade ont offerts deux victoires françaises ce dimanche 17 décembre lors des deux dernières épreuves.

Braisaz, un première qui marque

En progression depuis la saison passée, Justine Braisaz a même porté brièvement le dossard jaune de leader de la Coupe du Monde en début de saison. Ce dimanche, elle s’est offerte à seulement 22 ans sa première victoire sur le circuit, et devant le public français. Inoubliable.

Sur la Mass Start de 12,5 km, l’épreuve où toutes les biathlètes partent sur un pied d’égalité puisqu’elles débutent toutes en même temps, la Française n’a fauté qu’une seule fois lors du 3e tir et a réalisé le 4e temps de ski ce qui lui a permis de passer la ligne d’arrivée en tête avec plus de 11 secondes d’avance sur la Biélorusse Iryna Kyryuko (+ 11,2 – 0 faute) et devant l’Allemande Laura Dahlmeier (+19,9 – 2 fautes). De quoi apprécier le passage sur la ligne avec une ferveur exceptionnel du public français présent en très grand nombre.

Anaïs Chevalier termine à une très belle 6e place (+30,1 – 1 faute) alors qu’elle a longtemps pu lutter pour terminer dans le top 4. Anaïs Bescond termine à la 13e position (+53,3), pénalisée par 4 fautes au tir. Avec 3 fautes, Célia Aymonier finit 16e (+1:10,9) et Marie Dorin Habert 20e avec seulement deux fautes mais un mauvais temps de ski (+1:24,8).

Dahlmeier de retour, Braisaz 2e du général

Lors des deux premières épreuves, le Sprint 7,5 km jeudi et la Poursuite 10 km samedi, les Françaises ont moins brillé mais réalisé de belles places d’honneur, notamment Justine Braisaz qui a fait monter la mayonnaise en prenant la 8e place jeudi et la 7e samedi avant sa victoire de dimanche.

La grande gagnante de cette étape française se nomme Laura Dahlmeier. Avec 3 podiums en 3 courses, l’Allemande marque les esprits et montre qu’elle est bel et bien de retour au premier plan. Jeudi, elle a pris la deuxième place du sprint avant de remporter la poursuite samedi et donc de prendre la 3e marche du podium dimanche.

Au classement général de la Coupe du Monde, c’est la Slovaque Anastasiya Kuzmina qui reste en tête et conserve son dossard jaune de leader (302 pts) mais les performances de Justine Braisaz profitent à la Française qui pointe à la 2e place à seulement 6 points (296 pts) ! La Finlandaise Kaisa Makarainene complète le podium avec 281 points.

Comments are closed.