jeudi 16 mars 2017

PUBLICITÉ

Deux mois sur la planète Basket

LFB, Euroligue, Eurocoupe et Coupe de France, le début d’année a été chargé pour les clubs français. On fait le point.

Ligue Féminine de Basket

On avait laissé la LFB avec Basket Landes et Bourges en tête du classement. Tout a changé, sauf la 3e place de Villeneuve d’Ascq. Aujourd’hui c’est Lattes-Montpellier qui est seul leader devant Charleville-Mézières après avoir remporté son duel sur le terrain des Flammes Carolos 75-58.

Bourges et sa campagne européenne ont laissé des plumes dans cette deuxième partie de saison et et les Tangos pointent désormais à la 5e place après avoir perdus à domicile contre Lattes-Montpellier lors de la 12e journée, le Hainaut lors de le 16e et Villeneuve d’Ascq lors de la 19e journée. Mais Également à Charleville-Mezières lors de la 13e puis à Mondeville lors de la 15e. Pour Basket Landes, le parcours est aussi chaotique : 4 défaites en 8 matchs dont une à domicile contre Villeneuve d’Ascq 80 à 83.

En bas de classement, Lyon, Angers et Tarbes sont assurés de jouer les play-downs alors que la dernière place va se jouer lors des deux dernières journées entre le Hainaut, Nantes Rezé et Nice qui sont tous les 3 à 29 points.

Le classement interactif

Euroligue

Longtemps à la lutte pour une place en play-off, Lattes-Montpellier a finalement terminé 5ème sur 8 du Groupe A et a donc été reversé en Eurocoupe, tout comme Villeneuve d’Ascq qui a terminé 6ème du Groupe B. Seul Bourges a réussi à s’en sortir en prenant la 4ème place de ce même groupe. Malheureusement, la marche était ensuite trop haute pour les Tongos qui se sont faites éliminée par les russes de Koursk 76-71 à l’extérieur puis 104-92 au Prado malgré une perf XXL de Marine Johannes (photo) : 28 points dont 6 paniers à 3 points et 4 passes décisives.

Le Final Four verra tout de même deux françaises se disputer le titre avec la présence de Sandrine Gruda pour Fenerbahçe (Tur) et d’Héléna Ciak pour Koursk.

Eurocoupe

3ème de son groupe à l’issu de la phase de poule, Nantes-Rezé ne s’est pas qualifié pour les play-offs, tout comme Basket Landes qui a fini 4ème et dernier du sien. En revanche, Charleville qui a fini premier de son groupe et Nice, 2e, ont pu jouer un tour. Les Flammes sont tombé sur une équipe d’expérience en 16èmes de finale, le Good Angels Koscie (Pologne) qui les a éliminé en l’emportant 83-64 à l’aller avant de perdre à la Caisse d’Epargne Arena 72-58 en conservant 5 points d’avance. De son côté Nice s’est lourdement incliné face au club turc du Bellona Agü 50-78 puis 56-66.

Reversé de l’Euroligue directement en quarts de finale des play-offs, Villeneuve d’Ascq et Lattes Montpellier n’ont pas saisi leur chance en se faisant éliminer par la Yakin Dogu Univesiti (Tur) et ce même Bellona Agü. Et pour la première fois de l’histoire, un seul pays sera représenté en demi-finales puisque ce sont 4 clubs turcs qui seront dans le dernier carré de cette Coupe d’Europe. C’est ce qu’on appelle une domination sans partage.

Coupe de France

Si Bourges ne devrait pas manquer les play-offs LFB où son expérience jouera malgré son « mauvais » classement, les Tangos auront tout de même l’occasion de remporter un premier titre cette saison en finale de la Coupe de France. Elles affronteront à l’AccordHotels Arena le 22 avril prochain les Flammes Carolos de Charleville-Mézières. Le Tango est allé s’imposer 75-62 à Villeneuve d’Asq en demie, tout comme Charleville sur le terrain de Lyon 75-53 début mars.

Poster un commentaire