samedi 27 octobre 2018

PUBLICITÉ

Coupes d’Europe : Des Flammes étincelantes, Bourges impressionne

La 1ère journée de la phase de poule se jouait ce mercredi avec 8 clubs français concernés. Le bilan est plutôt correct avec 5 victoires et 3 défaites. 

Euroligue

Charleville Mézières 80-74 Sopron

Villeneuve d’Ascq 51-99 Ekaterinburg 

Polkowice 56-73 Bourges

Pour son premier match dans la compétition reine en Europe, Charleville Mézières a réalisé un gros coup en battant le vice champion de l’Euroleague dans une rencontre haletante. En première période, les Flammes s’accrochent aux hongroises avant de s’envoler en seconde mi-temps et gérer parfaitement la fin de la partie.

Les joueuses d’Olivier Lafargue n’ont pas tremblé en se mettant à l’abri dès le premier quart-temps (25-12, 10′), la suite de la rencontre est à sens unique où Marine Johannès et ses coéquipières déroulent leur basket. A l’inverse, Villeneuve d’Ascq n’a rien pu faire face à l’ogre russe, Ekaterinburg, l’un des favoris de la compétition. Les nordistes se sont battues avec leurs armes de la soirée c’est à dire la combativité et la hargne pour 

 

Eurocup

Venise 88-60 Nantes Rezé

Fribourg 66-70 Tarbes

Lattes Montpellier 79-63 Lyon

Basket Landes 80-48 Wavre-Sainte-Catherine

Dans le duel franco-français, Lattes Montpellier retrouvait l’ASVEL quelques jours après s’être affrontés en championnat. L’issue est la même qu’en Ligue Féminine avec la victoire du BLMA. L’intensité, le collectif et l’adresse d’Alix Duchet (12 points) et ses coéquipières font mal aux lyonnaises qui ont essayé de mettre de l’impact physique sans faire vaciller ce collectif bien en place.

La marche était trop haute pour des nantaises qui cherchent encore la bonne formule cette saison. Les joueuses d’Emmanuel Coeuret tiennent 5 minutes en début de match avant de laisser les italiennes s’envoler la faute à une adresse absente tant sous l’arceau qu’à l’extérieur de la raquette. De la réussite, Basket Landes n’en a pas manqué avec 80 points inscrits face à une équipe inexpérimentée dans la compétition et très jeune. Dès l’entame du match, les joueuses de Cathy Melain mettent l’intensité nécessaire pour faire douter les belges qui sont rapidement dépassées et qui voient les landaises prendre le large sans pouvoir lutter.

Pour le suspense, il fallait aller du côté de Fribourg en Allemagne où Tarbes s’est imposé dans les dernières secondes de la rencontre. Durant les 40 minutes, les deux équipes sont au coude à coude sans réussir à créer un écart important, Aby Gaye (21 points) fait la différence dans la raquette pour obtenir la première victoire du TGB qui entame de belle manière sa saison européenne.  

Comments are closed.